Aleteia logoAleteia logoAleteia
Jeudi 30 mai |
Sainte Jeanne d'Arc
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Les intentions de messe, le meilleur moyen de soutenir les chrétiens en difficulté

PILGRIMAGE MEDIA

Émilie Pourbaix

Paul de Dinechin - publié le 05/07/18

De nombreuses associations apportent leur aide aux communautés chrétiennes qui souffrent de persécutions, de conflits ou de la misère. Par les intentions de messe, la dimension spirituelle vient au secours de l'aspect purement humanitaire.

En 2017, une messe a été célébrée toutes les 21 secondes dans l’optique de soutenir les communautés pastorales en difficulté. C’est ce qu’indique la fondation de droit pontificale, l’Aide à l’Église en détresse (AED), dans son rapport annuel. Soit environ 1,5 million de messes. L’association affirme ainsi avoir réservé un peu moins de vingt millions d′euros pour les intentions de messe.


IRAQ-CONFLICT-MOSUL-CHRISTIANS

Lire aussi :
Joseph Yacoub : en Irak et en Syrie, « une des plus vieilles chrétientés se meurt »

Plus encore que l’aide économique, il s′agit d′un soutien spirituel. Développant la communion de l′Église, cette méthode peu commune participe à la vitalité des communautés locales. Bien que la célébration de l’Eucharistie n’ait jamais été considérée comme un acte lucratif — ce n’est pas l’appât du gain qui guide le prêtre — offrir de l’argent pour le Saint-Sacrifice permet de soutenir des paroisses et de diocèses, parfois plus que modestes.

Reconstruire l′environnement religieux

Cette forme d′aide charitable va généralement de pair avec le soutien à l′environnement religieux. Dans le cas des chrétiens d′Orient, par exemple, les infrastructures ont été mises à sac. En particulier en Irak et en Syrie qui ont subi les foudres de l’organisation État islamique. Les villages chrétiens de la plaine de Ninive ont ainsi souffert de nombreux dommages. Ceux qui n’ont pas péri sous les armes des jihadistes entre 2014 et 2016 avaient dû fuir. Aujourd′hui, alors que les chrétiens désirent retrouver leurs foyers, l’environnement de ces communautés chrétiennes est parfois totalement à reconstruire.


CHRISTIAN PERSECUTION,NEW YORK,TIMES SQUARE

Lire aussi :
Une prière à Times Square pour les chrétiens d’Orient

Églises, couvents, centres paroissiaux, mais aussi écoles ou foyers… Bien des édifices, autour desquels gravitait la vie de foi de ces communautés, restent à rebâtir. C′est d′ailleurs souvent la part la plus importante que consacrent les associations de soutien. En participant à rebâtir les lieux de culte, c′est le culte lui-même que l′on permet de faire revivre.

Préserver et développer la foi chrétienne dans ces pays, signifie également soutenir l′Église de demain. La fondation pontificale précise à ce titre participer à la formation des séminaristes et des religieux. Par ailleurs, pour aider à porter le message de l′Évangile dans des endroits où le culte est le moins développé, l′aide au transport doit aussi être pensé. C’est ainsi que l′AED a offert des voitures, des motos, des vélos mais aussi des camions ou encore… des embarcations pour les régions accessibles uniquement par voie maritime.

[protected-iframe id=”a7b4446008fe19b8b8e19c6952a3485e-95521305-95617409″ info=”https://www.okpal.com/projects/01CFW3T45649B8ARPRPD05K37M/widget” width=”580″ height=”300″ frameborder=”0″ scrolling=”no”]

Tags:
ChrétiensChrétiens en IrakChrétiens en SyrieVatican
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Aidez-nous à couvrir les frais de production des articles que vous lisez, et soutenez la mission d’Aleteia !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts. Profitez-en !

(avec déduction fiscale)
Gif-dons-missionnairePOP-1.gif
Le coin prière
La fête du jour





Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement