Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Kylian Mbappé : une bonne action en prime

KYLIAN MBAPPÉ
Partager

Il est l’espoir du foot français et a un cœur gros comme ça. Kylian Mbappé, double buteur avec les Bleus face à l’Argentine en huitième de finale du Mondial (4-3), a décidé de reverser la prime que lui versera la Fédération française de football (FFF), à la fin du Mondial.

La somme, calculée en fonction du résultat final de l’équipe de France dans la compétition, n’a pas encore été dévoilée. Mais on sait déjà que chaque joueur français gagnera 300 000 euros en cas de sacre à Moscou au soir du 15 juillet, jour de finale. C’est l’association « Premiers de cordée », dont Mbappé est parrain au côté de son coéquipier au PSG, la superstar brésilienne Neymar, qui a été sélectionnée. Elle propose des initiations sportives pour les enfants hospitalisés et des actions de sensibilisation au handicap auprès des groupes scolaires et des entreprises.

La bonne action se prolongera après le Mondial

Mais Kylian Mbappé ne compte pas s’arrêter là puisqu’il a décidé de prolonger sa bonne action au-delà de la Coupe du monde. Désormais, les primes que lui versera la fédération pour chaque apparition sous le maillot bleu (soit 20 000 euros), feront elles aussi l’objet d’un don à une association.

Deux initiatives qui pourraient bien inciter ses camarades en équipe de France à l’imiter. « Lorsqu’on joue une Coupe du monde, c’est avec plaisir, car c’est un rêve qui se réalise. Alors oui, il y a de l’argent en jeu. Mais je m’en fous ! Je ne joue pas pour ça ! », estimait il y a peu le Barcelonais Samuel Umtiti. En attendant, les joueurs français ont déjà prévu de reverser 30% de l’ensemble des primes qu’ils percevront, aux salariés de la FFF les ayant accompagnés durant leur aventure en Russie.

Juan Mata comme exemple

Alors qu’il avait déjà contribué, avec la fédération nationale et la Ligue de Paris, à offrir à 25 jeunes de Bondy, sa ville d’origine, un voyage en Russie pour assister à certains matches de la Coupe du Monde, Kylian Mbappé inscrit son nom sur la liste des footballeurs les plus généreux au monde.

Car il n’est pas le seul et d’autres actions de ce type, émanant de diverses stars du ballon rond, voient régulièrement le jour. C’est notamment le cas du projet « Common Goal » lancé en 2017 par l’Espagnol Juan Mata et qui permet au joueur de foot de verser 1% de leur salaire annuel à une association de leur choix. Alassane Pléa est le premier joueur de Ligue 1 à avoir dit oui, en mars dernier, au joueur de Manchester United. La somme qu’il versera, autour de 14 000 euros, servira ainsi à alimenter un fonds de dotation, créé par son club l’OGC Nice, qui « mène actions citoyennes, au niveau local, autour de l’enfance et de la proximité avec les plus démunis », selon les informations révélées par Le Monde.

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]