Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Lundi 25 janvier |
Conversion de Saint Paul
home iconAu quotidien
line break icon

Cinq idées de lieux pour trouver de la fraîcheur

© Wikimedia commons

Abbaye de Valloires.

Caroline Becker - Publié le 29/06/18

Cette semaine, le thermomètre va grimper et les températures vont avoisiner les 35 degrés ! Mais pas question de gâcher ses journées en restant enfermé à la maison. Oubliez la clim et découvrez ces lieux magiques qui, au delà d'être magnifiques, vous apporteront la fraîcheur tant désirée !

Le soleil revient et l’envie de savourer le beau temps se fait sentir ? Oui, mais difficile de bien en profiter quand il fait trop chaud. Aleteia a pensé à vous ! Découvrez cinq lieux à visiter pour combiner plaisir et bien être.

Promenez-vous… dans les jardins d’une abbaye !

Quoi de plus rafraîchissant que de s’asseoir tranquillement à l’ombre d’un bel arbre, admirez les parterres de fleurs et sentir l’air vous caresser le visage ? Pour cela, rien de mieux que se balader dans les jardins monastiques. Certains ont gardé leur harmonie et leur dessin d’origine, d’autres, plus contemporains, ont été reconstitués grâce au talent d’artistes paysagers, toujours dans le respect du lieu. À l’abbaye de Valloires, construite au XIIe siècle, vous serez charmés par les huit hectares de jardins où s’épanouissent plus de 5000 roses et plantes diverses. Un parcours enchanteur.


EVRON ABBEY

Lire aussi :
La beauté des jardins monastiques

© Wikimedia commons
Abbaye de Valloires.

Cachez-vous… à l’ombre d’une crypte

On le sait, quoi de mieux qu’une église pour ressentir un peu d’air frais en pleine canicule ? Avec leurs murs épais, les églises conservent parfaitement la fraîcheur. Vous avez encore trop chaud ? Descendez alors encore plus bas, dans les profondeurs de la crypte. À Boulogne-sur-Mer, la basilique peut s’enorgueillir de posséder la crypte la plus vaste d’Europe. Envahie de décors peints sur 4000 m2 et parsemée de vestiges, cette crypte est un lieu étonnant. Sur les murs, on découvre plus de 150 scènes religieuses, traitées en grisailles, consacrées à l’histoire de la chrétienté.


BOULOGNE SUR MER

Lire aussi :
Vous rêvez d’aller à Londres, Paris et Rome en même temps ? Allez à Boulogne-sur-Mer !

© Wikimedia commons - Myrabella
Crypte de Saint-Eutrope à Saintes.

Perdez-vous… dans les couloirs des catacombes

À plus de 20 mètres sous terre il fait forcément frais ! À Paris, découvrez les catacombes, vaste ossuaire rassemblant les restes de milliers de Parisiens. Le long d’obscures galeries, vous découvrirez des ossements disposés avec soin, dans une mise en scène originale de la mort… presque angoissante ! Ici, pas de risque d’insolation ni de coups de soleil !

CATACOMBES DE PARIS
© Wikimedia commons - Albany_tim
Les catacombes de Paris.

Méditez… dans une chapelle troglodyte

Si la France possède la crypte la plus vaste d’Europe, elle possède également l’église troglodyte la plus grande du continent. Située au sud de la Charente dans le village d’Aubeterre-sur-Dronne, labellisé « plus beau village de France », l’église monolithe Saint-Jean d’Aubeterre est un vaste édifice troglodyte creusé au pied d’une falaise de calcaires crayeux, haute de 30 mètres. Si la région compte de nombreuses autres églises troglodytes, Saint-Jean d’Aubetterre les éclipse toutes, en raison de ses dimensions exceptionnelles. Elle mesure 27 mètres de longueur sur 16 mètres de largeur et 20 mètres de hauteur. L’occasion de réaliser sa prière au frais.


AUBETERRE CHURCH

Lire aussi :
Saint-Jean d’Aubeterre : l’église souterraine la plus vaste d’Europe

© Wikimedia
Église Saint-Jean d'Aubeterre.

Rêvassez… devant des trésors de l’art sacré

Avec la climatisation, les musées sont le lieu idéal pour se balader tout en se cultivant un peu. Mais halte aux grands musées surchargés de touristes. L’idée n’est pas de faire la queue dehors en plein soleil. Au contraire, profitez de la chaleur pour faire des petits musées trop souvent ignorés. Le Trésor de la cathédrale d’Angoulême vaut le détour. Après huit années de conception, le célèbre artiste Jean-Michel Othoniel a complètement revu la scénographie du musée pour offrir une mise en scène spectaculaire. Les précieux objets d’orfèvrerie possèdent désormais un écrin digne de leur beauté.




Lire aussi :
Les objets les plus surprenants des trésors de cathédrales

En images : la beauté des jardins monastiques

Tags:
caniculechaleurPatrimoine
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
WEB2-Farah Shaheen-ACN
Agnès Pinard Legry
Pakistan : Farah, chrétienne de 12 ans, enlevée, violée et réduit...
2
Cerith Gardiner
Mariée pendant la pandémie, elle choisit ses grands-mères comme d...
3
clocher-peigne
Caroline Becker
Vous aussi, vous avez un clocher-peigne près de chez vous ?
4
Domitille Farret d'Astiès
Sans-abri, "Neneuil" a eu une fin de vie royale
5
Jérôme Lejeune
Timothée Dhellemmes
"L'intelligence de Jérôme Lejeune était orientée vers la vérité"
6
jeunesse et covid
Jeanne Larghero
Face au coronavirus, jouer la sécurité ou tenter le risque ?
7
PRIEST,ROMAN,COLLAR
Agnès Pinard Legry
Comment savoir si un prêtre… est vraiment prêtre ?
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement