Aleteia logoAleteia logoAleteia
Dimanche 05 février |
Sainte Agathe de Catane
Aleteia logo
Au quotidien
separateurCreated with Sketch.

Garde des enfants : indispensables grands-parents

GRANDMOTHER,LAUGHING

© Shutterstock

Photo d'illustration.

Domitille Farret d'Astiès - publié le 28/06/18

Une étude de la Drees publiée le 27 juin révèle qu'en France deux tiers des jeunes enfants sont régulièrement gardés par leurs grands-parents.

Sorties d’école, vacances scolaires, mercredis… : en France, sept enfants sur dix de moins de six ans sont gardés au moins occasionnellement par leurs grands-parents, qui sont les « principaux pourvoyeurs d’aide informelle à la garde » avance une étude de la Drees réalisée auprès de 6.700 famille.


HAPPY LITTLE GIRL

Lire aussi :
Comment éduquer des enfants optimistes ?

Selon l’enquête, 34% des grands-parents ne gardent jamais leurs petits-enfants, 19% s’en occupent de façon régulière, 15% uniquement pendant les vacances et les week-ends, et 32% en dépannage en semaine ainsi que pendant les vacances et les week-ends.

Un moyen de tisser des liens forts

Le service statistique des ministères sociaux insiste sur le fait que ces interventions se déroulent davantage en semaine que pendant les week-ends, mais pour des temps qui sont généralement plus courts. Au total, les grands-parents effectueraient environ 16,9 millions d’heures de garde par semaine auprès des petits a calculé la Drees.




Lire aussi :
Comment se faire appeler quand on est grand-parent ?

Lignée paternelle et lignée maternelle ne sont pas investies de la même façon. 58% des enfants sont pris en charge par les grands-parents maternels, 44% par les grands-parents paternels. Pourtant, être la nounou de ses petits-enfants, ne serait-ce pas un moyen pour les grands-parents de voir grandir leurs petits-enfants et de tisser des liens forts avec eux, mais également, concrètement, d’aider leurs enfants ?

Tags:
EnfantsFamillegrands-parents
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.

Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
FR_Donation_banner.gif
Le coin prière
La fête du jour





Confiez vos intentions de prière à notre communauté de plus de 550 monastères


Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement