Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Lundi 17 mai |
Saint Pascal Baylon
home iconSpiritualité
line break icon

La vie chrétienne, ce n’est pas suivre des obligations mais « se laisser aimer » par Dieu

POPE FRANCIS GENERAL AUDIENCE

Antoine Mekary | ALETEIA | I.MEDIA

I.Media - Publié le 27/06/18

La foi chrétienne est la "réponse" à la "générosité de Dieu" et non une suite "d'obligations", a soutenu le pape François lors de l'audience générale du 26 juin 2018 sur la place Saint-Pierre au Vatican.

Sous un ciel d’un bleu éclatant, les pèlerins ont attendus le souverain pontife au son de chorales — dont une chantant en arabe — et de fanfares. Comme la semaine précédente, des malades ont suivi l’audience depuis la salle Paul VI, à l’ombre. Le Pape est venu les saluer avant de se rendre sur la place. Parmi eux, des participants aux Jeux olympiques spéciaux, une compétition sportive pour des personnes atteinte d’un handicap mental.


ALAIN NOËL

Lire aussi :
« Vouloir être chrétien sans vouloir être saint, c’est se pourrir la vie »

Au début du décalogue, a rappelé l’évêque de Rome, Dieu dit à Israël : « Je suis le Seigneur, ton Dieu » (Ex 20, 2). Ainsi, le Seigneur n’est pas « un étranger » mais, au contraire, entre en relation personnelle. Avant de donner les commandements de Dieu, le décalogue part donc de la « générosité de Dieu », qui a libéré Israël de l’esclavage en Égypte. La vie chrétienne, a considéré le successeur de Pierre, est la « réponse reconnaissante à un Père généreux ». La foi, a estimé le Pape, ne part donc pas des « obligations » mais de « se laisser aimer » et sauver par le Seigneur. Mettre la loi avant la relation avec le Seigneur, « n’aide pas » à attirer les autres à la foi. Ce n’est qu’ainsi que le fidèle peut comprendre que les commandements visent à le « libérer ».

Toutefois, a reconnu le souverain pontife, un croyant peut avoir une « spiritualité d’esclave et non de fils ». Dans ce cas, il faut lancer un « cri d’aide » vers le Seigneur, a conseillé le Pape. Car « Dieu attend ce cri, car Il peut et veut rompre nos chaînes ».

Retrouvez en images l’audience générale du pape François du 27 juin 2018

Tags:
Audience générale
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
Soutane de Jean Paul II/attentat
Marzena Devoud
Qu’est devenue la soutane tachée de sang de Jean Paul II ?
2
Mgr André Joseph Léonard
Que penser des expériences de mort imminente ?
3
Camille Dalmas
Cinq choses à savoir sur le nouveau ministère laïc de Catéchiste
4
The Agonie of the garden
Fr. Jean-Thomas de Beauregard, op
La dernière prière de Jésus
5
PRAY
Mathilde de Robien
Les cinq étapes indispensables d’une prière réussie
6
Thérèse Puppinck
Velankanni, le Lourdes de l’Orient
7
Hugues Lefèvre
13 mai 1981, 17h17 : « On a tiré sur Jean Paul II »
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement