Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Samedi 16 janvier |
Saint Remi
home iconActualités
line break icon

Macron au Vatican : 57 minutes d'entretien

MACRON POPE

Alessandra Tarantino I POOL I AFP

French President Emmanuel Macron (L) and Pope Francis smile during a private audience at the Vatican on June 26, 2018. / AFP PHOTO / POOL / Alessandra Tarantino

I.Media - Publié le 26/06/18

Le président français Emmanuel Macron est arrivé le 26 juin 2018 au Vatican, pour une audience avec le pape François. L'entretien a duré près d'une heure, soit deux fois plus que le temps habituellement consacré aux audiences des chefs d'État.

Arrivé à 10h27 dans la cour Saint-Damase, le chef de l’État a été accueilli en compagnie de son épouse, en noir et sans mantille, par Mgr Georg Gänswein, préfet de la Maison pontificale. L’entretien avec le pape François a duré un temps record de 57 minutes dans la Bibliothèque pontificale. Avant l’audience privée, le pontife et le président étaient tous deux souriants.




Lire aussi :
Ce que que le pape François et Emmanuel Macron se sont dit

Dans le communiqué qui a suivi, le Saint-Siège a souligné que « l’engagement de l’Église » et la « contribution des religions au bien commun » ont été évoquées. Mais aussi « la protection de l’environnement, les migrations et l’engagement multilatéral pour la prévention et la résolution des conflits, en particulier en ce qui concerne le désarmement ». Certaines situations de conflit, en particulier au Moyen-Orient et en Afrique, ont aussi fait l’objet d’échanges, ainsi que les perspectives du projet européen.

Une embrassade

Les deux hommes se sont quittés par une embrassade chaleureuse, provoquée par le président de la République, semble-t-il avec de l’émotion de la part du chef de l’État. Lors des présentations au Pape, Emmanuel Macron était accompagné de Brigitte Macron, ainsi que, notamment, des ministres de l’Intérieur Gérard Collomb et Jean-Yves Le Drian pour les Affaires étrangères, et de Philippe Zeller, ambassadeur de France près le Saint-Siège.

Dans le reste de la suite présidentielle, des représentants du monde associatif, culturel et médiatique, dont Xavier Breton et Dominique Potier, députés, Xavier Emmanuelli et Christiane Rancé, écrivains, Guillaume Gouvert, directeur de La Croix, Caroline Pigozzi de Paris-Match, et Vincent Montagne, directeur du groupe Média-Participations et de la chaîne KTO.


PREZYDENT FRANCJI

Lire aussi :
Macron au Vatican : les enjeux de sa rencontre avec François

Le chef de l’État français a offert au Pape une édition ancienne de 1949, en italien, du Journal d’un curé de campagne de Georges Bernanos, un auteur particulièrement apprécié du pontife. De son côté, ce dernier a donné au président français une médaille représentant saint Martin (316-397). Lui expliquant en français le partage par le saint de son manteau avec un pauvre. Ainsi que des exemplaires de quatre documents pontificaux : Evangelii Gaudium (2013), Laudato Si’ (2015), Amoris laetitia (2016), Gaudete et exsultate (2018), accompagné du Message pour la paix du 1er janvier.

Stabilisation en Afrique

En amont de l’audience, Emmanuel Macron s’est entretenu le matin au palais Farnèse, siège de l’ambassade de France près l’Italie, avec Andrea Riccardi. Le fondateur de la communauté Sant’Egidio a affirmé que pour le président français, la laïcité à la française est « l’être ensemble » des religions. Les deux hommes se sont également entendus sur la nécessaire « stabilisation » de l’Afrique.

À l’issue de la rencontre, Emmanuel Macron a rencontré le cardinal Pietro Parolin, secrétaire d’État, ainsi que Mgr Paul Richard Gallagher, secrétaire pour les Relations avec les États. Un déjeuner a ensuite été organisé à l’ambassade de France près le Saint-Siège.


SAINT JEAN DE LATRAN

Lire aussi :
Non, le président de la République ne peut pas entrer au Latran à cheval !

Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
Agnès Pinard Legry
Marlène Schiappa : des propos qui font bondir
WOMAN,PRAYING,PRAYER
Claire Guigou
Six clés pour comprendre l'ouverture aux femm...
FIV
Agnès Pinard Legry
Bioéthique : les évêques invitent à quatre ve...
Rachel Molinatti
La vidéo de ce couple d'octogénaires va faire...
COUPLE, LOVE, SMILE
Edifa
Comment faire renaître la flamme de l’amour d...
D'CRUZ FAMILY
Cerith Gardiner
Ensemble, ils ont 1.042 ans : le secret de la...
Rachel Molinatti
Neige à Madrid : il sculpte un immense Christ...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement