Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Chaque jour, du beau, du bon et du vrai avec la newsletter d'Aleteia!
Je m'abonne gratuitement!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Hildegarde de Bingen : « Le galanga éteindra l’ardeur de la fièvre »

Partager

Aux côtés de ses enseignements spirituels, Hildegarde de Bingen, religieuse bénédictine allemande du XIIe siècle, docteur de l'Église, a rédigé des ouvrages de médecine et de botanique inspirés par ses visions.

Cliquez ici pour ouvrir le diaporama

Parmi les épices, le galanga possède de nombreuses vertus médicinales. Selon sainte Hildegarde, il est excellent pour ses effets sur les maux de ventre, la fièvre et les douleurs dans les articulations. « Si quelqu’un souffre à cause d’humeurs mauvaises, dans le dos et sur le flanc, qu’il fasse bouillir du galanga dans du vin, qu’il en boive souvent, chaud, et la douleur disparaîtra. Si on a le cœur malade, manger vite du galanga et on ira mieux. », affirme-t-elle.

Un remède antalgique et anti-inflammatoire

Le galanga est une épice très utilisée en Asie, surtout en Indonésie et en Thaïlande. Son arôme et sa couleur rappellent le safran. Cité par Marco Polo, le galanga fût très employé au Moyen-Âge sous le nom de garingal.

Il est principalement réputé pour ses bienfaits sur le système digestif. En médecine traditionnelle, ses propriétés anti-inflammatoires et antalgiques sont utilisées pour combattre les ulcères et autres inflammations digestives.

Consommer le galanga permet de faciliter la digestion, de soulager les maux de ventre, les crampes d’estomac et de réduire les ballonnements.

Ses propriétés sont aussi très efficaces pour lutter contre les douleurs dans les articulations et les rhumatismes.

Une excellente épice pour vos recettes asiatiques

Cette épice un peu oubliée peut aisément remplacer le gingembre dans toutes vos recettes asiatiques préférées. Sa saveur, légèrement piquante, donne un goût très subtil au curry thaï, aux soupes et aux salades.

Mais il est aussi très bon en infusion : laissez le infuser dans un grand bol d’eau chaude pendant 5 à 10 minutes, vous verrez…

Pour voir les dix plantes remèdes pour l’âme et pour le corps, cliquez sur la première image :

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]