Aleteia logoAleteia logoAleteia
Vendredi 29 septembre |
Saint Archange
Aleteia logo
Perles du Web
separateurCreated with Sketch.

Grand Corps Malade a un message pour vous

Domitille Farret d'Astiès - publié le 15/06/18

Le slameur Grand Corps Malade prête sa voix à la dernière campagne de l'association Simon de Cyrène qui propose à des personnes handicapées et valides de vivre ensemble au quotidien.

« Il y a les secondes chances de ceux pour qui tout recommence. Deuxième frisson, deuxième émoi, tout est plus fort la deuxième fois. ». Grand Corps Malade, auteur, compositeur et interprète français, en sait quelque chose, de cette seconde chance. Deux semaines avant de fêter ses 20 ans, il plonge dans une piscine pas assez remplie et se retrouve partiellement paralysé, handicapé à vie. Le slameur, qui a aujourd’hui 40 ans, prête sa voix à l’association Simon de Cyrène à l’occasion de sa campagne de recrutement.

Une hymne à la renaissance

Cette association rassemble, dans des espaces de vie partagés, des personnes valides et des personnes victimes de lésions cérébrales en cours de vie ou à la naissance, et qui souffrent de handicaps associés. Son projet se fonde sur une conviction : « Le sens de la vie se trouve dans la relation à l’autre ».


LAURENT DE CHERISEY

Lire aussi :
Laurent de Cherisey : « La société est forte de la place qu’elle donne aux plus fragiles »

De sa voix grave qui touche les cœurs, Grand Corps Malade slame une hymne à la renaissance après un accident. Des paroles fortes qui témoignent d’un combat quotidien et d’un goût du bonheur qui reste à réapprendre : « On s’adapte, on veut être apte, maintenant que s’ouvre le deuxième acte. On est tenace, on a la classe, on reprend nos droits […]. Quand on renaît une deuxième fois, tout a le goût des premières fois ».

Tags:
Handicapsimon de cyrène
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.

Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
FR_Donation_banner.gif
Le coin prière
La fête du jour





Confiez vos intentions de prière à notre communauté de plus de 550 monastères


Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement