Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Abonnez-vous à notre newsletter

Aleteia

Orages : des édifices religieux durement frappés

Abbaye de Chancelade
L'intérieur de l'abbaye est très touché par les intempéries.
Partager

Lundi, la France vivait au rythme des orages et des inondations. 38 départements sont en vigilance orange. Les intempéries se succèdent depuis le week-end et le patrimoine n'est pas épargné.

Les grêlons pour certains, des coulées de boues pour d’autres ou des quantités de pluies équivalent à plusieurs semaines d’averses sont tombées sur de nombreuses régions en France en l’espace de seulement quelques heures. Météo France a placé ce lundi 11 juin, 37 départements en vigilance orange. Les intempéries ont également touché des édifices religieux comme l’abbaye de Chancelade en Dordogne.

Cette magnifique abbaye romane datant du Xe et dont l’église est classée monument historique a été ravagée par les inondations, avec près d’un mètre d’eau. La région a été très touchée dans la nuit de dimanche à lundi. La route de l’abbaye est inaccessible, l’ensemble des travaux récemment réalisés ont été emportés et la magnifique peinture du Christ a été endommagée, rapporte France Bleu.

Heureusement les amoureux de l’abbaye sont déjà à pied d’œuvre, sur place pour le grand ménage…

À Montrem, dans le département de la Dordogne, les bancs de l’église ont également les pieds dans l’eau.

Dans le nord des Deux-Sèvres à Saint-Généroux, l’église classée monument historique a été inondée sous 40 cm nous rapporte La Nouvelle République.

Le Sanctuaire Notre-Dame de Lourdes est également sous l’eau comme le signale l’un des salariés sur Twitter. Il indiquait ce matin sur le réseau social : « la crue à Lourdes est stable pour le moment, mais il se pourrait que le niveau de l’eau continue à monter dans l’après-midi. »

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]