Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Jeudi 29 juillet |
Sainte Marthe
home iconActualités
line break icon

La présence inédite du Saint-Siège à la réunion du groupe de Bildeberg

BILDBERG HOTEL

CHRISTIAN BRUNA I AFP

L'Interalpen-Hotel Tirol, où s'était tenu une réunion du groupe Bildeberg, en Autriche, en 2015.

La rédaction d'Aleteia - avec I.Media - Publié le 07/06/18 - Mis à jour le 02/07/18

Pour la première fois, une personnalité du Saint-Siège de premier plan va participer au fameux groupe de Bildeberg qui se réunit à partir d'aujourd'hui à Turin.

Depuis sa création en 1954, le groupe de Bilderberg nourrit les fantasmes. Créé dans le contexte de la Guerre froide notamment par le milliardaire David Rockfeller, ce cénacle a pour ambition d' »encourager le dialogue entre l’Europe et l’Amérique du Nord ». Ce club fermé réunit annuellement, selon des critères non communiqués, des personnes à hautes responsabilités politiques, universitaires ou privées.


TRADE CONTAINERS

Lire aussi :
L’économie mondiale est-elle au bord d’une crise commerciale ?

Cette année, cette réunion se tient en Italie, à Turin. À partir d’aujourd’hui et jusqu’au 10 juin, 131 décideurs de 23 pays sont attendus à cette rencontre présidée par le Français Henri de Castries, ancien PDG de l’assureur Axa. Parmi eux, le cardinal Pietro Parolin, secrétaire d’État. Jamais une personnalité aussi éminente du Vatican n’avait été présente à cette réunion. Outre le « numéro 2 » du Vatican, seront notamment présents les Français Jean-Michel Blanquer, ministre de l’Éducation, Bernard Cazeneuve, ancien premier ministre, et Audrey Azoulay, directrice générale de l’Unesco.

Les participants doivent échanger autour d’une douzaine de sujets dont le populisme en Europe ou le défi de l’inégalité. Mais aussi des relations entre l’Arabie Saoudite et l’Iran, de l’intelligence artificielle et plus largement de l’actualité générale. Toutes les rencontres du groupe de Bilderberg se déroulent à huis clos. Les participants s’engagent à suivre la règle dite de « Chatham House » : les informations communiquées lors des discussions peuvent être utilisées mais leurs auteurs ne peuvent être révélés.


FINANCIAL DATA ON A MONITOR

Lire aussi :
Marché, éthique et liberté

Ce silence, l’opacité sur les participants — la liste n’est publiée à l’avance que depuis 2013 — mais aussi leurs responsabilités ont entouré le groupe d’un certain mystère. Ses défenseurs arguent que l’objectif de ce club est plus largement de définir un agenda commun au niveau mondial entre décideurs occidentaux.

Tags:
Cardinal Parolin
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
Christophe Dickès
Traditionis Custodes : « La diversité des rites fait la richesse ...
2
POPE FRANCIS
La rédaction d'Aleteia
Une indulgence plénière accordée ce dimanche 25 juillet
3
MSZA TRYDENCKA
Mgr Dominique Rey
« Nous devons tous recevoir “Traditionis Custodes” dans l’obéissa...
4
ELDERLY MAN
Philip Kosloski
Ce psaume qui souligne avec justesse la beauté de la vieillesse
5
HAPPY
La rédaction d'Aleteia
La prière des grands-parents
6
La rédaction d'Aleteia
Traditionis Custodes : l’appel de jeunes « tradis » au pape...
7
Lauriane Vofo Kana
La délicate mise en œuvre du pass sanitaire dans les lieux de cul...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement