Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Samedi 15 mai |
Saint Isidore le Laboureur
home iconActualités
line break icon

Accueil des migrants : la position mesurée des chrétiens

paris refugees

Jeanne Menjoulet I CC BY 2.0

La rédaction d'Aleteia - Publié le 07/06/18 - Mis à jour le 28/01/19

Un peu moins de la moitié des catholiques français (45%) se disent ouverts à l’accueil des migrants, quand 33% de ces croyants sont plutôt fermés à cette idée et 22% ambivalents sur le sujet, révèle un sondage de l’Ifop et More In Common, partenaire de la Conférence des évêques de France, publié ce jeudi. Éclairage.

« L’immigré qui réside avec vous sera parmi vous comme un compatriote, et tu l’aimeras comme toi-même, car vous-mêmes avez été immigrés au pays d’Égypte. Je suis le Seigneur votre Dieu » (Lv 19, 34). Durant les premières années de son pontificat, le pape François a exprimé à de nombreuses occasion son inquiétude concernant la triste situation de nombreux migrants et réfugiés qui fuient les guerres, les persécutions, les catastrophes naturelles et la pauvreté. Mais quel regard portent les catholiques sur ce message et cet appel à accueillir les migrants ? Une enquête exclusive menée par l’Ifop et More In Common pour quatre associations d’accueil des migrants (le service national de la Pastorale des Migrants, le CCFD – Terre Solidaire, JRS – France et le Secours Catholique – Caritas France) dévoile une position mesurée sur cette question : 45% des catholiques se disent ouverts à l’accueil des migrants, quand 33% de ces croyants sont plutôt fermés à cette idée et 22% ambivalents sur le sujet.


Association Don Bosco

Lire aussi :
Migrants : le réseau Don Bosco accueille des mineurs non-accompagnés

À la proposition « les migrants sont considérés comme prioritaires par rapport aux Français en matière d’aides, de logement ou d’utilisation des services publics », 45% répondent qu’ils sont d’accord (dont 23% tout à fait d’accord) et 43% qu’ils ne sont pas d’accord (dont 19% pas d’accord du tout). Cette ambivalence se retrouve aussi dans la question « leur présence et leurs traditions sont-elles un enrichissement ou une menace pour la société française ? ». 40% pensent ainsi que les migrants qui viennent en France aujourd’hui rendent notre pays plus ouvert aux nouvelles idées et cultures, contre 43% qui pensent le contraire. Seul un catholique sur trois soutient la proposition d’autoriser les migrants qui viennent en France à perpétuer leurs propres traditions: il est attendu des personnes déplacées qu’elles se conforment aux normes collectives. Le retour en grâce de l’assimilation dans l’opinion française est aussi présent chez les catholiques.


Migrants in Paris

Lire aussi :
Accueil des migrants : « Il vaut mieux pécher par naïveté que par scepticisme ! »

En parallèle, les catholiques semblent éprouver davantage de bienveillance à l’égard des migrants que les Français dans leur ensemble : l’idée que les migrants font preuve de volonté pour s’intégrer est soutenue par 41% des catholiques contre 22% dans la population globale. L’écart, de 19 points, est suffisamment significatif pour être souligné.




Lire aussi :
Crise des migrants : le Pape François appelle l’Europe à « une répartition équitable »

Plus globalement, comme l’ensemble des Français, les catholiques se préoccupent de l’identité de leur pays. Mais c’est une question qui les divise. 47% pensent qu’elle est en train de disparaître, quand 47% pensent le contraire. Ils ont un avis assez tranché sur la question: seuls 6% ont choisi l’item refuge «ni d’accord ni pas d’accord ». Ils sont assez favorables à ce que sa composante religieuse soit davantage assumée: 54% pensent que la France doit revendiquer ses racines chrétiennes, dont 69% des pratiquants.

Tags:
migrant
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
Soutane de Jean Paul II/attentat
Marzena Devoud
Qu’est devenue la soutane tachée de sang de Jean Paul II ?
2
FIRST COMMUNION
Edifa
Les écueils à éviter avant et après la première communion de son ...
3
Hugues Lefèvre
13 mai 1981, 17h17 : « On a tiré sur Jean Paul II »
4
PLANOWANIE BUDŻETU DOMOWEGO
Edifa
L’argent dans le couple : comment éviter les conflits ?
5
JOHN PAUL II FATIMA
Agnès Pinard Legry
La Vierge de Fatima a-t-elle sauvé la vie de Jean Paul II ?
6
PADRE PIO,I ABSOLVE YOU
Philip Kosloski
La puissante prière de guérison de Padre Pio
7
Thérèse Puppinck
Velankanni, le Lourdes de l’Orient
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement