Les 4 articles les plus partagés

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Abonnez-vous à notre newsletter

Aleteia

L’indulgence plénière pour les participants à la Rencontre mondiale des familles

ICON FAMILY
World Meeting of Families 2018
L'icône de la Sainte Famille a été spécialement commandée par l'organisation de la Rencontre mondiale des familles.
Elle a été réalisée par l'iconographe Mihai Cucu, secondé par les Sœurs Rédemptoristines du Monastère de Saint-Alphonse à Dublin.
Partager

22 000 personnes sont attendues à la neuvième édition de la Rencontre mondiale des familles entre le 21 et le 26 août prochain.

Les participants aux sessions de la Rencontre mondiale des familles ou à la cérémonie de clôture seront éligibles à l’indulgence plénière. La Pénitencerie apostolique accorde une indulgence partielle aux fidèles « chaque fois qu’ils prieront avec le cœur contrit pour le bien de la famille », entre le 21 et le 26 août prochain, dates de la Rencontre mondiale des familles à Dublin, en Irlande. Pour les personnes étant dans l’impossibilité de se rendre dans la capitale irlandaise, ils pourront également accéder à cette indulgence, à condition de « s’unir spirituellement » à la rencontre et de prier en famille « pour invoquer la Divine miséricorde ».

Pour obtenir l’indulgence, le fidèle doit respecter quelques conditions particulières : communier, se confesser, prier aux intentions du Pape et être détaché de tout péché. L’indulgence est partielle ou plénière, selon qu’elle libère partiellement ou totalement de la peine temporelle due pour le péché ».

L’indulgence est « rémission devant Dieu de la peine temporelle due pour les péchés dont la faute est déjà effacée », par la confession, selon le Catéchisme de l’Église catholique (n. 1471). Puisque, si le sacrement de confession restaure la communion avec Dieu, le désordre commis par le péché perdure. L’indulgence vient purifier ce désordre, qui peut aussi l’être par les œuvres de charité et de miséricorde.

Dublin, capitale des familles

22 000 personnes sont attendues à la neuvième édition de la Rencontre mondiale. Un chiffre en hausse par rapport aux précédentes éditions, où 15 000 personnes s’étaient inscrites en 2015. Autre élément, les jeunes seront particulièrement représentés. 28% des inscrits ont moins de 18 ans, un record pour pareil événement. Créé en 1994 sous l’impulsion du pape Jean Paul II, demandant au Conseil pontifical pour la famille d’établir un événement international de prière, de catéchèse et de célébration qui attirerait des participants des quatre coins du monde, renforcerait les liens entre les familles et témoignerait de l’importance cruciale du mariage et de la famille pour la société entière. Après Rome, Rio de Janeiro, Manille, Valence, Mexico, Milan et Philadelphie, c’est donc Dublin qui accueillera cet événement de dimension mondial.

Le pape François présidera la cérémonie de clôture. Un voyage en terre celte qui sera l’occasion pour le Saint-Père de visiter, le 25 août, un centre d’accueil pour sans-abri, tenu par des capucins, a dévoilé le frère Kevin Crowley, responsable de cette structure.

Tags:
famille
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]