Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Commencez la journée de la meilleure des manières : recevez la newsletter d'Aleteia
Je m'inscris!
Aleteia

Qu’est-ce que le tabernacle ?

Flickr/couscouschocolat
Partager

A l’occasion de la fête du Saint-Sacrement, Jacques Gauthier évoque sur Aleteia le tabernacle, cette « tente de la Rencontre » où repose la Présence réelle de Dieu qui vient à la rencontre de ses fidèles.

Le tabernacle, tabernaculumen latin, signifie « tente », en référence à celle du rendez-vous où Dieu s’entretenait avec Moïse et se manifestait à son peuple (Ex 40, 34-38). Ce lieu est aussi appelé « tente de la Rencontre » pour bien indiquer que c’est Dieu qui s’approche de nous pour nous rencontrer.

Dans les églises, le tabernacle est le lieu privilégié de la présence divine sous le mode sacramentel. C’est là qu’est déposé le pain eucharistique, c’est-à-dire le corps du Christ, appelé le saint-sacrement. Il est gardé dans cette sorte d’armoire, non seulement pour être distribué aux malades, mais pour s’offrir à notre adoration.

Lire aussi :
Découvrir son cœur

Les tabernacles et leurs traditionnelles veilleuses ont souvent été des phares dans ma vie. Je suis chez moi près du tabernacle, parce que l’eucharistie est le trésor de l’Église, donc le mien aussi. Je ressens cette présence eucharistique du Christ comme une absence ardente, car je ne le vois pas et je ne sens pas toujours sa présence. Mon corps se prosterne devant le Saint Sacrement et mon cœur s’abandonne. Je n’ai plus rien, sinon Dieu qui me donne tout. Il est là et je suis là. Que demander de plus, davantage de foi et d’amour ?

Lire la suite sur le blogue de Jacques Gauthier