Aleteia logoAleteia logoAleteia
Samedi 03 décembre |
Sainte Bibiane
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Le Portugal ne légalisera pas l’euthanasie

PORTUGAL PARLIEMENT

Zoran Karapancev I Shutterstock

Nicolas Boutin - publié le 31/05/18

Les députés portugais ont rejeté, en début de semaine, quatre propositions de loi visant à légaliser l'euthanasie ou "l’aide médicale à mourir" par 115 voix contre et 110 pour.

Les principaux partis représentés au parlement portugais, le Parti social-démocrate (PSD, centre droit) et le Parti socialiste, n’avaient donné aucune consigne de vote à propos de ces textes qui ont été l’objet d’intenses débats entre députés. Pour éviter toute controverse sur les résultats, chacun des députés a été invité à prendre la parole pour faire part de son choix.


NURSE,COMFORT,ELDERLY

Lire aussi :
L’inquiétante offensive médiatique des partisans de l’euthanasie

Et finalement c’est bien le « non » qui est arrivé en tête des votes des parlementaires portugais. Avec 115 voix contre 110, le projet de loi a été rejeté. Il envisageait « la légalisation de l’aide médicale à mourir sur la base d’une demande éclairée de patients souffrant d’une maladie grave et incurable, sans amélioration prévisible, en phase terminale, ou souffrant d’une lésion très invalidante ».

Pétition contre pétition

L’association des Médecins portugais s’est opposée à ce projet de loi, affirmant qu’il « violait les principes clés de la profession médicale ». Quelques heures avant le vote, des centaines de manifestants se sont réunis devant le Parlement en scandant : « Oui à la vie, non à l’euthanasie ». La Conférence épiscopale a exprimé sa satisfaction en présentant le résultat du vote comme « un triomphe de la vie et un succès de la démocratie ».


SERGIO MATTARELLA

Lire aussi :
L’Osservatore Romano dénonce les attaques « répugnantes » contre le président italien

Si le sujet est arrivé à l’ordre du jour du Parlement, c’est que les citoyens portugais disposent du droit de pétition, leur permettant de présenter « des demandes ou des suggestions écrites relatives à la défense de droits, de la Constitution, de la loi, ou de l’intérêt général » (Art. 52 de la Constitution). Lancée en 2016 par des militants du « droit à mourir dans la dignité », une pétition réclamant la légalisation de l’euthanasie avait recueilli plus de 8 000 signatures. Ce à quoi, 14 000 signataires, emmenés par la Fédération portugaise pour la vie, avaient répondu et dit aux législateurs que « la société et l’État ont le devoir de protéger la vie humaine ».

Au Portugal, l’incitation ou l’assistance à l’euthanasie sont actuellement passibles de trois ans de prisons.

Tags:
EuthanasiePortugal
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.

Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

L’évangélisation de l’univers Internet est le défi crucial de l’annonce de l’Évangile en notre temps. Et voici que Aleteia - de loin le premier site Internet catholique au monde -, voici que, Dieu aidant, Aleteia excelle à remplir cette mission. Mais, problème, seuls 2% de ses lecteurs fidèles donnent au moment de la quête…

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
FR_Donation_banner.gif
Le coin prière
La fête du jour








Confiez vos intentions de prière à notre communauté de plus de 550 monastères


Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement