Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Lundi 18 octobre |
Saint Luc
Aleteia logo
home iconCulture
line break icon

Une église clandestine cachée dans un grenier

Ons' Lieve Heer op Solder,

Arjan Bronkhorst

Caroline Becker - Publié le 29/05/18

Nichée au coeur du centre-ville d'Amsterdam se trouve une petite merveille : une église catholique secrète appelée "Notre Seigneur dans le grenier". Une église unique en son genre !

En explorant les couloirs étroits de cette maison bourgeoise du XVIIe siècle, transformée en musée depuis 1888, les visiteurs tombent sur un étroit escalier montant au grenier, point culminant de la visite. C’est tout là haut que se cache une petite église.

Arjan Bronkhorst

Le plus ancien musée d’Amsterdam

Le Lieve Heer op Solder de Museum Ons est le plus ancien musée d’Amsterdam, juste derrière le Rijksmuseum. Quasiment 100 000 visiteurs viennent chaque année pour visiter ce musée traditionnel hollandais, présentant un intérieur bourgeois typique de l’époque. Meubles néerlandais, mobiliers divers, deux cuisines avec carreaux de Delft, tout rappelle la vie bourgeoise du XVIIe siècle. En 2015, le monument a été étendu à un autre bâtiment juste à côté et les deux ont été reliés entre eux par un passage souterrain.

Arjan Bronkhorst

Une église clandestine

Construite en 1663, cette église a été aménagée secrètement au cours de la période qui a suivi la Réforme. À cette époque, les catholiques avaient perdu le droit de tenir des offices religieux en public. Afin de continuer à pratiquer leur religion discrètement, des fidèles avaient conçu cette petite église mansardée dans le grenier d’une maison.

Arjan Bronkhorst

Au centre de la chapelle se déploie un retable baroque abritant un grand tableau représentant le baptême du Christ. Afin d’optimiser le peu de places, deux petites tribunes ont été aménagées au dessus des bancs de la nef. Aujourd’hui, si l’église n’est plus destinée au culte, elle demeure cependant un beau témoin de l’histoire mouvementée des Pays-Bas à l’heure de la Réforme.


QUEEN CHAPEL

Lire aussi :
Au Sénat, la chapelle cachée de la reine Marie de Médicis

Tags:
chapelleculture
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
Mathilde de Robien
Sept idées reçues sur la chasteté
2
Mathilde de Robien
Les questions à se poser pour savoir si on aime vraiment
3
Frankie & Royce wedding
Lauriane Vofo Kana
77 ans après, elle renouvelle ses vœux de mariage… avec une robe ...
4
Agnès Pinard Legry
Le miracle qui va faire de Jean Paul Ier un bienheureux
5
Bracelet Marie-Antoinette
Marzena Devoud
L’émouvante histoire du bracelet de Marie-Antoinette
6
Pope Francis - speech
I.Media
Le pape François plaide pour l’inculturation de l’Évangile
7
Mathilde de Robien
La pyramide de la patience ou les étapes de la relation amoureuse
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement