Aleteia logoAleteia logoAleteia
Samedi 24 septembre |
Saint Silouane
Aleteia logo
Spiritualité
separateurCreated with Sketch.

La Vierge de la Médaille Miraculeuse

CHAPEL OF OUR LADY OF THE MIRACULOUS MEDAL IN PARIS

By photogolfer | Shutterstock

La rédaction d'Aleteia - publié le 25/05/18

À Paris, au 140 rue du Bac, à deux pas du Bon Marché et de La Grande Épicerie de Paris, se cache une petite chapelle, haut lieu de pèlerinage. Là-bas, en 1830, la Vierge est apparue à trois reprises à une jeune fille, Catherine Labouré. Aujourd'hui, de nombreux fidèles viennent y prier et demander sa protection à Marie.

Fille de propriétaires fermiers et orpheline de mère dès son jeune âge, Catherine Labouré a très jeune voué une affection particulière à sa maman du Ciel. En 1830, elle entre comme novice chez les Filles de la Charité, créées par saint Vincent de Paul. Cette année-là, la Vierge lui apparaît trois fois et lui demande de faire frapper une médaille spéciale sur laquelle apparaîtront ces mots : « Ô Marie conçue sans péché, priez pour nous qui avons recours à vous ». On y verra également le « M » de Marie surmonté d’une croix et de deux cœurs, celui de Jésus et celui de sa mère.




Lire aussi :
La médaille miraculeuse nous protège-t-elle dans la vie ?

Au printemps 1832, alors que la médaille est distribuée, on constate de nombreux miracles. La jeune Catherine dira : « Je n’ai été qu’un instrument. Ce n’est pas pour moi  que la Sainte Vierge est apparue. Si elle m’a choisie, ne sachant rien, c’est afin que l’on ne puisse pas douter d’elle ».


MIRACULOUS MEDAL

Lire aussi :
Le beau symbolisme de la médaille miraculeuse

Tags:
vidéo
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
FR_2_NEW.gif
Le coin prière
La fête du jour





Confiez vos intentions de prière à notre communauté de plus de 550 monastères


Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement