Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Abonnez-vous à notre newsletter

Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Aleteia

Insolite : des cheminots grévistes prêtent main-forte à des pèlerins de Lourdes

FRANCE NATIONAL PILGRIMAGE TO LOURDES
Partager

Ce jeudi 24 mai, en gare de Valenciennes (Nord), des militants Sud Rail, CGT et FO ont prêté main-forte à des pèlerins qui s'apprêtaient à monter dans un train spécial en direction de Lourdes.

De mémoire de pèlerins du Nord, jamais un train spécial pour Lourdes n’était parti à l’heure de Valenciennes. Cette année, il est parti en avance… grâce à une trentaine de cheminots grévistes. À l’aube, des militants syndicaux Sud Rail, CGT et FO ont redoublé d’attention pour qu’une centaine de pèlerins valenciennois puissent embarquer sans encombre dans un TGV affrété spécialement pour Lourdes au départ de Maubeuge (Nord) via Valenciennes.

La Voix du Nord rapporte que les organisateurs avaient prévu un arrêt de quarante minutes afin d’avoir le temps nécessaire au chargement des pèlerins, des malades, des victuailles et des bagages. « On avait peur. On se demande quand même ce qui va nous arriver, du fait qu’il y a les grèves. Là, on est surpris », témoigne une dame tout sourire bien installée dans son wagon.

Des pèlerins surpris… mais heureux

Grâce à l’aide de la trentaine de cheminots, le chargement n’aura finalement duré qu’une dizaine de minutes, pour la plus grande joie de tous. « Les cheminots, ils sont au service de la population », affirme l’un des grévistes présents sur le quai qui y voit là un exemple de la nécessité d’avoir un important personnel pour assurer une qualité de service. Un sens du service que les bénévoles du diocèse de Cambrai ont apprécié. Dans un reportage diffusé par France 3, l’une des voyageuses, ravie, déclare que cela vaudra une prière pour ses bienfaiteurs. La SNCF en avance. Ne serait-ce pas déjà un avant-goût du Ciel ?

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]