Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

La sainte pub de Monoprix

MONOPRIX ADVERTISING
Partager

Le magasin Monoprix vient de lancer une nouvelle campagne de communication avec une tonalité spirituelle malgré elle.

Depuis le vendredi 18 mai, Monoprix a déployé sa nouvelle campagne de communication. Visible depuis mercredi dans les métro, abribus et arrières de bus l’enseigne a souhaité faire un clin d’oeil « à l’esprit Mai 68 » pour célébrer les 50 ans, nous explique le site spécialisé PointdeVente.

« Sous les sablés la plage », « Quiche&Love », « Faîtes la mûre pas la guerre » sont des slogans détourné de l’époque de Mai 68 et réinterprété par Monoprix. Connu pour ses excellents packagings, l’enseigne ne manque jamais de nous faire sourire voir même d’inspirer des campagnes pour le denier.

Toutefois dans cette dernière campagne « Mai 68 » de Monoprix un petit intru est venu se glisser dans le lot : « Aimez-vous raisin les autres» ou autrement dit « Aimez-vous les uns les autres ». Un slogan utilisé, réutilisé et parfois galvaudé durant Mai 68 qui se trouve être avant tout une parole du Christ. On peut notamment lire cette phrase dans l’Évangile de Saint Jean, chapitre 15, verset 12. Un saint clin Dieu pour mieux prêcher la bonne nouvelle ?

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]