Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Mercredi 04 août |
Saint Jean-Marie Vianney
home iconBelles Histoires
line break icon

La plaque militaire d’un soldat américain rentre au bercail

RICHARD WALLACE

France3 Régions

Domitille Farret d'Astiès - Publié le 22/05/18

En juin 2016, un ancien militaire des Côtes d'Armor a déterré la plaque militaire d'un soldat américain disparu durant la seconde guerre mondiale. Il s'apprête à la rendre en mains propres à sa famille, qui réside dans le Nebraska (États-Unis).

Guénolé Le Moal, 48 ans et habitant des Côtes-d’Armor, est passionné par la seconde guerre mondiale. Et pour cause, cet agent communal est un ancien militaire. En juin 2016, il faisait des fouilles à l’aide d’un détecteur de métaux dans la forêt de Miniac-Morvan (Ille-et-Vilaine). Le site avait en effet accueilli un hôpital militaire durant les combats pour la libération de Saint-Malo de 1944. L’investigateur a alors fait une belle trouvaille : un bracelet sur lequel on pouvait lire « Richard R Wallace 37466126 ». L’objet a inévitablement suscité sa curiosité.


FRANCIS SAMPSON

Lire aussi :
L’incroyable histoire du père Sam, aumônier du Jour J, sauveteur du « vrai » soldat Ryan

L’ancien militaire s’envole pour les États-Unis afin de rendre le bracelet à la famille

Après moult recherches, il a pu retrouver les traces du GI auquel appartenait cette plaque. Le 8 août 1944, ce fantassin, « célibataire et garçon de ferme« , avait été blessé lors de l’attaque de la Montagne Saint-Joseph, avant de décéder à Miniac-Morvan deux jours plus tard. Sa mère avait pu faire rapatrier son corps à Ravenna, dans le Nebraska, quatre ans après.

Fort de sa découverte, Guénolé Le Moal a pu entrer en contact avec la famille du soldat disparu. L’histoire a fait du bruit outre-Atlantique et l’ancien militaire breton a été invité à participer à une cérémonie officielle lors du Memorial Day qui aura lieu le 28 mai prochain. L’occasion pour Guénolé Le Moal de s’envoler pour les États-Unis afin de rendre en mains propres le bracelet du soldat disparu à sa famille.

Tags:
deuxième guerre mondiale
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
I.Media
La mise en garde du pape François contre la « tentation idolâtre ...
2
Lauriane Vofo Kana
Un livre pour garder l’espérance en temps de covid se hisse...
3
C8 Messe 15 août
La rédaction d'Aleteia
La diffusion de la messe du 15 août sur C8 fait réagir
4
Jeanne et Jean Bodet - Bébé Cotignac
Lauriane Vofo Kana
Meurtris par quatre fausses couches, ils accueillent leur « bébé ...
5
Caroline Becker
Les cierges de Notre-Dame de Paris brûlaient-ils toujours au lend...
6
MESSE-TRIDENTINE
Timothée Dhellemmes
Traditionis Custodes : « L’occasion d’un rapprochement en v...
7
Lauriane Vofo Kana
Pass sanitaire : les processions mariales se tiendront-elles cett...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement