Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Abonnez-vous à notre newsletter

Aidez-nous à garder la lumière allumée.
ENGAGEZ-VOUS
Aleteia

En Andalousie, la Señora del Rocío attire les foules

©JORGE GUERRERO / AFP
ROCIO, Espagne - Des pèlerins se rassemblent autour de la statue de la Vierge Marie pour la toucher au cours d'une procession dans le village d'El Rocio, dans le Sud de l'Espagne, le 16 mai 2016. Le pèlerinage d'El Rocio, le plus grand d'Espagne, rassemble des centaines de milliers de fidèles en costumes traditionnels convergeant dans une marée de couleurs. Ils traversent la campagne andalouse à cheval et à bord des voitures décorées © Photo par JORGE GUERRERO / AFP
Partager

Chaque année, pendant le week end de la Pentecôte, des centaines de milliers de pèlerins se donnent rendez-vous dans le village d’El Rocío, dans la province de Huelva, en Andalousie, pour honorer Nuestra Señora del Rocío (littéralement Notre Dame de la Rosée), point d’orgue du plus important pèlerinage d’Espagne.

Cet événement annuel a lieu cinquante jours après la fin de la Semaine sainte. À cheval, en chariot, en calèche ou à pied, les pèlerins, habillés de costume locaux, viennent de toutes les régions d’Espagne et même de l’étranger pour se rendre au sanctuaire de la Blanca Paloma (Blanche Colombe), autre nom donné à la Vierge.

L’apparition de la Vierge d’El Rocío remonte au XVIe siècle. L’histoire raconte qu’un berger, ayant découvert une statue de la Vierge au lieu-dit La Rocina (aujourd’hui El Rocío), voulut la porter dans le village proche d’Almonte. Le matin, à son réveil, la statue avait disparue pour réapparaître à La Rocina, à l’endroit exact où il l’avait trouvée. Quand le berger raconta son aventure aux autorités d’Almonte, ces dernières en conclurent que si elle y était retournée de son propre chef, ce lieu était donc sien. Ils décidèrent alors d’édifier un ermitage pour la vénérer.

Les pèlerins adressent volontiers la prière que voici à la Señora del Rocío :

Je vous salue Marie,
patronne d’El Rocío,
Lune, Soleil, Nord et Guide
et Bergère céleste.

Je vous salue Marie,
tout le peuple vous adore
et ne cesse de dire :
comme vous il n’y a pas d’autre.

Olé, olé, olé…
à Rocío je veux retourner
prier la Vierge avec ferveur
avec un
olé, olé, olé…

Je vous salue Marie,
source de douceur,
à vos pieds jour et nuit
nous venons pour prier.

Je vous salue Marie,
rosier de beauté,
vous êtes ma mère
de virginale pureté.

Olé, olé, olé…
à Rocío je veux retourner
prier la Vierge avec ferveur
avec un
olé, olé, olé…

Olé, olé, olé…
à Rocío je veux retourner
prier la Vierge avec ferveur
avec un
olé, olé, olé…

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]

Des millions de lecteurs à travers le monde - dont plusieurs milliers de chrétiens du Moyen-Orient - comptent sur Aleteia pour s'informer, trouver de l'inspiration et des encouragements. Soutenez cette édition par vos dons.