Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Aleteia

Un infirmier urgentiste remporte le concours Lépine

Partager
Commenter

Samuel Mercier, infirmier urgentiste de métier, a remporté le prestigieux concours Lépine cette semaine avec un outil de prise en charge des patients qu'il a lui-même conçu, le "MedPack".

Quelques 250 prix ont été remis lors de la 117e édition du concours Lépine cette semaine à Paris. Aux côtés de la sucette orthodontique anti-dents du bonheur et du sac anti-pickpocket, c’est une station de travail médicale extra-hospitalière qui a remporté le premier prix. Son auteur, Samuel Mercier, infirmier urgentiste aux Pompiers de Paris, défendait les jours précédents le caractère innovant de son produit destiné aux hommes et femmes qui interviennent en premiers secours : « Cela fait un siècle que l’on n’avait pas évolué, avec des conditions de travail inchangées ». Il a donc mis au point un « MedPack » à l’attention du personnel soignant qui, arrivant sur un lieu d’intervention, « découvre son environnement de soin ».

Une invention à l’attention du personnel soignant

Or, « souvent il n’est pas adapté, voire insalubre : il n’y a pas d’éclairage, pas de plan de travail, etc. », constate l’infirmier urgentiste. Concrètement, le « MedPack » est une station de travail compacte de sept kilos qui se transporte à l’épaule. Elle peut se déplier en trois secondes.  Elle se compose de poubelles pour le tri sélectif des déchets, pied à transfusion télescopique, ampoule éclairant la zone accidentée, plateau d’intubation intégré, mini-pharmacie sécurisée. On peut même accrocher son parapluie. Pour Samuel Mercier, « d’autres utilisations en zones difficiles sont envisageables : lors d’interventions en montagne, à la campagne par des vétérinaires ou même en maison de retraite par des infirmiers libéraux ».

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]