Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Mercredi 04 août |
Saint Jean-Marie Vianney
home iconActualités
line break icon

À l’heure des fake news, une initiative détonante

Silvia Costantini - Publié le 11/05/18 - Mis à jour le 11/05/18

Dans la perspective de la prochaine Journée mondiale des communications, le 13 mai, participez à une initiative qui apportera un peu de couleur au sombre tableau des mauvaises (ou fausses) nouvelles.

Vous êtes las de ne lire que des nouvelles de drames, complots, et échecs ? Alors cette initiative à contre-courant est pour vous… En vue de la prochaine Journée mondiale des communications sociales instituée par l’Eglise catholique, le 13 mai, le bureau des communications sociales du diocèse de Padoue (Italie) lance une initiative en partenariat avec Aleteia : inviter tout le monde à lire, chercher et promouvoir de « bonnes nouvelles ». En toile de fond, le Festival biblique en cours actuellement dans plusieurs villes du nord de l’Italie visant à « s’interroger sur ce que la Bible a aujourd’hui à dire sur le futur ».

L’objectif de l’initiative est de « faire écho à une culture du bien, ce « bien » qui ne fait généralement pas la Une des médias, mais pourtant existe et évolue de manière solide et constante « , explique le père Marco Sanavio, directeur de la communication du diocèse de Padoue. Dans le sillage du message du pape pour cette 52ème Journée mondiale intitulée « La vérité vous rendra libres (Jn 8, 32). Fausses nouvelles et journalisme de paix » , le père Sanavio insiste sur l’importance « d’exprimer et partager le vrai, le bien, et le beau » dans un monde où, la communication devenant de plus en plus rapide, et le système numérique de plus en plus performant, l’on voit se propager un phénomène de « désinformation » fondé sur des données inexistantes ou déformées, amplifié par le web.

D’ici le 13 mai prochain, pour dire « ça suffit » à cette tendance et appuyer le message du Pape, l’organisateur invite les internautes à « alimenter une culture du don, de l’action concrète, en devenant des chroniqueurs de bonnes nouvelles à l’intérieur de son propre environnement. La première bonne nouvelle, dit-il, « c’est nous-mêmes, nos personnes, nos histoires qui se croisent à l’intérieur d’un mystère de rencontres ». À cette occasion, Aleteia.org, a décidé d’enrichir ses contenus de « nouvelles inspirantes » et invite ses lecteurs à signaler et partager celles qui les ont le plus touchés.

Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
I.Media
La mise en garde du pape François contre la « tentation idolâtre ...
2
Lauriane Vofo Kana
Un livre pour garder l’espérance en temps de covid se hisse...
3
C8 Messe 15 août
La rédaction d'Aleteia
La diffusion de la messe du 15 août sur C8 fait réagir
4
Jeanne et Jean Bodet - Bébé Cotignac
Lauriane Vofo Kana
Meurtris par quatre fausses couches, ils accueillent leur « bébé ...
5
Caroline Becker
Les cierges de Notre-Dame de Paris brûlaient-ils toujours au lend...
6
MESSE-TRIDENTINE
Timothée Dhellemmes
Traditionis Custodes : « L’occasion d’un rapprochement en v...
7
Lauriane Vofo Kana
Pass sanitaire : les processions mariales se tiendront-elles cett...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement