Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Et si vous receviez de bonnes nouvelles chaque matin ? Inscrivez-vous à la newsletter d'Aleteia !
Je m'inscris!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Découvrez ces rares photos d’Édith Stein

Partager

Philosophe et carmélite, issue d’une famille juive, Édith Stein, sainte Thérèse-Bénédicte de la Croix, est morte à Auschwitz en témoin du Christ.

Cliquez ici pour ouvrir le diaporama

Née en Prusse dans une famille juive, Édith Stein décide à l’adolescence de s’éloigner de toute croyance religieuse. D’une vive intelligence, elle étudie alors la philosophie et s’intéresse notamment à la phénoménologie aux côtés d’Husserl.

Au fil de son cheminement philosophique, elle redécouvre Dieu et la foi catholique. Elle se convertit, puis entre au carmel en prenant le nom de Thérèse-Bénédicte de la Croix. Arrêtée par les nazis en 1942, elle meurt en témoin du Christ, fidèle à son héritage juif. Canonisée en 1998, elle est proclamée co-patronne de l’Europe un an plus tard par Jean Paul II.

Ces photos montrent une jeune femme belle, intelligente, en quête perpétuelle de vérité. C’est cette quête qui la pousse à étudier la philosophie puis finalement à se convertir. Elle écrira : « Dieu est la vérité. Qui cherche la vérité, cherche Dieu, qu’il en soit conscient ou non.« 

Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]