Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Et si vous receviez de bonnes nouvelles chaque matin ? Inscrivez-vous à la newsletter d'Aleteia !
Je m'inscris!
Aleteia

Découvrez ces rares photos d’Édith Stein

Partager

Philosophe et carmélite, issue d’une famille juive, Édith Stein, sainte Thérèse-Bénédicte de la Croix, est morte à Auschwitz en témoin du Christ.

Cliquez ici pour ouvrir le diaporama

Née en Prusse dans une famille juive, Édith Stein décide à l’adolescence de s’éloigner de toute croyance religieuse. D’une vive intelligence, elle étudie alors la philosophie et s’intéresse notamment à la phénoménologie aux côtés d’Husserl.

Au fil de son cheminement philosophique, elle redécouvre Dieu et la foi catholique. Elle se convertit, puis entre au carmel en prenant le nom de Thérèse-Bénédicte de la Croix. Arrêtée par les nazis en 1942, elle meurt en témoin du Christ, fidèle à son héritage juif. Canonisée en 1998, elle est proclamée co-patronne de l’Europe un an plus tard par Jean Paul II.

Ces photos montrent une jeune femme belle, intelligente, en quête perpétuelle de vérité. C’est cette quête qui la pousse à étudier la philosophie puis finalement à se convertir. Elle écrira : « Dieu est la vérité. Qui cherche la vérité, cherche Dieu, qu’il en soit conscient ou non.«