Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Mardi 15 juin |
Sainte Germaine Cousin
home iconSpiritualité
line break icon

Pourquoi cette prière est-elle récitée tous les jours à 15 heures ?

MAN PRAYING

By Ross Gordon Henry | Shutterstock

Axelle Partaix - Publié le 29/04/18

Une tradition invite les membres de la famille marianiste, partout dans le monde, à faire une pause dans leurs occupations autour de 15 heures pour se réunir par la prière avec la Vierge Marie et saint Jean au pied de la croix.

La Famille marianiste a été fondée à partir de 1800 par le bienheureux père Guillaume-Joseph Chaminade (1761-1850). Elle comporte aujourd’hui quatre branches regroupant différents états de vie : les communautés laïques marianistes, l’Alliance mariale (institut séculier féminin), les religieux de la Société de Marie (dits frères marianistes) et les religieuses des Filles de Marie Immaculée (dites sœurs marianistes), congrégation fondée avec la future bienheureuse Adèle de Batz de Trenquelléon. 

Cette jolie prière d’inspiration carmélitaine, dont le texte a évolué au cours du temps, constitue un rendez-vous spirituel pour tous les marianistes, religieux comme laïcs.

« Seigneur Jésus, nous voici réunisau pied de la croix avec ta mèreet le disciple que tu aimais.Nous te demandons pardon de nos péchésqui sont la cause de ta mort.Nous te remercions d’avoir pensé à nousen cette Heure de Salutet de nous avoir donné Marie pour Mère.Vierge sainte, prends-nous sous ta protectionet rends-nous dociles à l’action de l’Esprit saint.Saint Jean, obtiens-nous la grâced’accueillir comme toi Marie dans notre vieet de l’assister dans sa mission. Amen. »Que le Père et le Fils et le Saint Espritsoient glorifiés en tous lieuxpar l’Immaculée Vierge Marie.

« C’est Adèle, dont la spiritualité est guidée essentiellement par l’esprit du Carmel, qui a apporté la prière de 3 heures au père Chaminade, explique sœur Dominique Saunier, responsable de la communauté des sœurs marianistes d’Agen. Elle récitait déjà cette prière avec ses amies de « la petite société », une association fondée avec une amie alors qu’elle n’a que quinze ans et demi et qui encourage les jeunes filles membres à vivre leur foi et à devenir des missionnaires là où elles sont. »

Plus tard, dans la correspondance qu’elle entretient avec sainte Émilie de Rodat, fondatrice de la Congrégation des Sœurs de la Sainte Famille, Adèle exprime également ce désir d’union, ce rendez-vous dans la prière : « Je vous propose de vous unir à nous chaque jour, à trois heures. Nous avons un rendez-vous spirituel sur le calvaire, sans quitter nos occupations. Ce rendez-vous s’annonce au son de la cloche. Trouvez-vous y aussi, ma chère sœur, notre congrégation y est aussi. »


ADÈLE DE BATZ DE TRENQUELLÉON (1789-1828)

Lire aussi :
Adèle de Batz, devenir missionnaire là où on se trouve

Les marianistes sont aujourd’hui présents sur quatre continents avec 55 communautés.  « Où que nous soyons dans le monde, quoi que nous fassions, à 15 heures, heure de la mort de Jésus en croix, la même pensée nous réunit tous. Ce rendez-vous spirituel quotidien constitue un bien commun, une force et une source de ferveur. C’est une prière d’une grande simplicité, très équilibrée, que chacun est libre de s’approprier pour revivre le vendredi saint tous les jours », souligne sœur Nathalie Requin, religieuse marianiste. 

Tags:
crucifixionPrière
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
WEB2-MAYLINE-MIRACLE-EMMANUEL TRAN
Agnès Pinard Legry
La guérison de Mayline, le miracle attribué à Pauline Jaricot
2
Mathilde de Robien
La plus belle question à poser à votre conjoint le soir en rentra...
3
Brother, Sister, Family
Edifa
Parents, évitez ces erreurs avec votre aîné
4
Mathilde de Robien
Mode d’emploi pour prier le chapelet
5
Camille Dalmas
Cinq choses à savoir pour comprendre la démission (refusée par le...
6
Mathilde de Robien
Après des infidélités et une séparation, comment Jésus a finaleme...
7
Anna Gebalska-Berekets
Sœur Julie, l’ange de la bonté des camps nazis
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement