Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Mardi 13 avril |
Sainte Ida de Louvain
home iconActualités
line break icon

Pape François : Tout ce qui est techniquement possible n’est pas forcément « éthiquement acceptable »

© DR

I.Media - Publié le 28/04/18

Le pape François s’est exprimé ce 28 avril devant les 700 participants à la quatrième conférence sur la médecine régénérative. L’occasion pour le souverain pontife de rappeler que dans la recherche médicale, tout ce qui est techniquement possible n’est pas nécessairement « éthiquement acceptable ».

L’un des « principes fondamentaux » de la recherche médicale est que tout ce qui est techniquement possible, « n’est pas éthiquement acceptable », a déclaré le pape François aux 700 participants de la 4e conférence sur la médecine régénérative. Le pontife les a reçu ce 28 avril 2018 dans la salle Paul VI au Vatican en présence du cardinal Gianfranco Ravasi, président du Conseil pontifical pour la culture.


ARTIFICIAL INTELLIGENCE

Lire aussi :
L’homme biblique face aux défis du transhumanisme

Les recherches scientifiques ont permis la découverte et la diffusion de nouveaux traitements, a salué le pape François. Il a notamment rappelé les avancées significatives dans le « délicat problème » posé par les maladies rares, auto-immunes ou neurodégénératives.

Ainsi la connaissance progresse au même rythme que les moyens et les technologies à disposition, a souligné le pape, permettant même désormais de modifier notre ADN. Dans ce contexte, il devient donc « crucial » qu’augmente aussi notre « conscience de la responsabilité éthique ».


HUG

Lire aussi :
La médecine c’est la haine de la maladie et l’amour du malade

L’Église, a-t-il affirmé, « loue » les efforts de recherche et d’application destinés au soin des personnes souffrantes. Elle rappelle toutefois que « l’un des principes fondamentaux » est que « tout ce qui est techniquement possible n’est pas éthiquement acceptable ». Les sciences, comme toute activité, doivent respecter certaines limites pour le bien même de l’humanité : la vraie mesure du progrès, a déclaré le pape François citant le bienheureux Paul VI, est « le bien de chaque homme et de tout l’homme ».

Dans cette optique, il faut réfléchir à la santé humaine dans « un contexte plus large ». En la considérant en rapport avec la recherche scientifique, mais aussi avec son environnement. Dans ce processus, le successeur de Pierre a demandé d’inclure en priorité ceux dont les difficultés sociales et culturelles rendent leur état de santé et leur accès aux soins « précaires ».

Tags:
Pape Françoisrecherche
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
Camille Dalmas
Miséricorde divine : le livre qui a bouleversé le pape François
2
Mgr Benoist de Sinety
La leçon d’Istanbul : « Vous avez voulu la paix au prix du déshon...
3
Agnès Pinard Legry
Non-respect des mesures sanitaires : le diocèse de Paris ouvre un...
4
WEB2-CONVERSION-SYRIE-SAINT-CHARBEL-Nadine-Sayegh.jpg
Nadine Sayegh
Témoignages : ces musulmans syriens convertis au christianisme
5
Mathilde de Robien
La Trinité le dimanche, son ange gardien le mardi. Chaque jour de...
6
Mathilde de Robien
Confinement, épreuve, traumatisme… comment favoriser la résilienc...
7
Mathilde de Robien
Brésil : une statue du Christ plus haute que celle du Rédempteur
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement