Aleteia logoAleteia logoAleteia
Dimanche 04 décembre |
Sainte Barbe
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Pape François : Tout ce qui est techniquement possible n’est pas forcément « éthiquement acceptable »

Pape François langage

© DR

I.Media - publié le 28/04/18

Le pape François s’est exprimé ce 28 avril devant les 700 participants à la quatrième conférence sur la médecine régénérative. L’occasion pour le souverain pontife de rappeler que dans la recherche médicale, tout ce qui est techniquement possible n’est pas nécessairement « éthiquement acceptable ».

L’un des « principes fondamentaux » de la recherche médicale est que tout ce qui est techniquement possible, « n’est pas éthiquement acceptable », a déclaré le pape François aux 700 participants de la 4e conférence sur la médecine régénérative. Le pontife les a reçu ce 28 avril 2018 dans la salle Paul VI au Vatican en présence du cardinal Gianfranco Ravasi, président du Conseil pontifical pour la culture.


ARTIFICIAL INTELLIGENCE

Lire aussi :
L’homme biblique face aux défis du transhumanisme

Les recherches scientifiques ont permis la découverte et la diffusion de nouveaux traitements, a salué le pape François. Il a notamment rappelé les avancées significatives dans le « délicat problème » posé par les maladies rares, auto-immunes ou neurodégénératives.

Ainsi la connaissance progresse au même rythme que les moyens et les technologies à disposition, a souligné le pape, permettant même désormais de modifier notre ADN. Dans ce contexte, il devient donc « crucial » qu’augmente aussi notre « conscience de la responsabilité éthique ».


HUG

Lire aussi :
La médecine c’est la haine de la maladie et l’amour du malade

L’Église, a-t-il affirmé, « loue » les efforts de recherche et d’application destinés au soin des personnes souffrantes. Elle rappelle toutefois que « l’un des principes fondamentaux » est que « tout ce qui est techniquement possible n’est pas éthiquement acceptable ». Les sciences, comme toute activité, doivent respecter certaines limites pour le bien même de l’humanité : la vraie mesure du progrès, a déclaré le pape François citant le bienheureux Paul VI, est « le bien de chaque homme et de tout l’homme ».

Dans cette optique, il faut réfléchir à la santé humaine dans « un contexte plus large ». En la considérant en rapport avec la recherche scientifique, mais aussi avec son environnement. Dans ce processus, le successeur de Pierre a demandé d’inclure en priorité ceux dont les difficultés sociales et culturelles rendent leur état de santé et leur accès aux soins « précaires ».

Tags:
Pape Françoisrecherche
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.

Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

L’évangélisation de l’univers Internet est le défi crucial de l’annonce de l’Évangile en notre temps. Et voici que Aleteia - de loin le premier site Internet catholique au monde -, voici que, Dieu aidant, Aleteia excelle à remplir cette mission. Mais, problème, seuls 2% de ses lecteurs fidèles donnent au moment de la quête…

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
FR_Donation_banner.gif
Le coin prière
La fête du jour








Confiez vos intentions de prière à notre communauté de plus de 550 monastères


Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement