Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Abonnez-vous à notre newsletter

Aleteia

Pour aider les malvoyants, le métro de Rennes se met au parfum

BLIND PERSON
Partager

Pendant six mois des parfums vont être diffusés dans la station de métro Sainte-Anne, à Rennes, afin d’aider les personnes malvoyantes à s’orienter. Une odeur iodée indiquera la direction de « Poterie » et une fragrance de menthe poivrée celle de « Kennedy ».

Pour aider les personnes malvoyantes et aveugles, la société Keolis Rennes s’est associée au collectif Handicap 35 et à la société Sensorys afin d’installer des diffuseurs de parfum dans la station de métro Sainte-Anne. Le principe : diffuser une odeur précise, ici iodée pour la direction de « Poterie » et mentholée pour la direction « Kennedy », en fonction de la destination choisie.

« Il y a déjà les messages sonores qui les guident, en annonçant par exemple le nom des arrêts. Mais nous avons voulu aller plus loin, en créant une signalétique olfactive, a expliqué à nos confrères d’Ouest France la chargée de communication de Keolis Rennes, Armelle Billard. Ça sera léger, comme des petites gouttes qui vont modifier l’air ambiant. »

À la fin des six mois d’expérimentation, Keolis Rennes, toujours en association avec Handicap 35, rendra ses conclusions pour vérifier si le dispositif mérite d’être déployé dans d’autres stations de métro. « Il faut voir si ce dispositif est pertinent pour les aveugles et malvoyants, mais aussi vérifier que ces odeurs [iodée et menthe poivrée, NDLR] n’importunent pas les autres usagers. Si cette expérience est bien reçue, nous pourrons déployer ce système dans toutes les autres stations. Sinon, on arrêtera », a également indiqué au quotidien régional Armelle Billard.

Tags:
handicap
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]