Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Mercredi 03 mars |
Saint Guénolé
home iconActualités
line break icon

Dieppe pleure son « ange blanc », une religieuse héroïque en 1942

SISTER Agnes-Marie Valois

AFP PHOTO I ERWAN LESNE I VILLE DE DIEPPE

An undated photo obtained on April 21, 2018 shows Sister and former nurse Agnes-Marie Valois. A French nun who was called "the white angel" by Canadian soldiers she saved during one of the worst single disasters to befall Allied armies during World War II has died aged 103, authorities said April 21, 2018. Sister Agnes-Marie Valois died on April 19, in a monastery, officials in the northern town of Dieppe said. / AFP PHOTO / Ville de Dieppe / Erwan LESNE / RESTRICTED TO EDITORIAL USE - MANDATORY CREDIT "AFP PHOTO / ERWAN LESNE / VILLE DE DIEPPE" - NO MARKETING NO ADVERTISING CAMPAIGNS - DISTRIBUTED AS A SERVICE TO CLIENTS

Domitille Farret d'Astiès - Publié le 23/04/18

Affectueusement surnommée "l'ange blanc", sœur Agnès-Marie Valois est morte jeudi 19 avril à l'âge de 103 ans. Elle était particulièrement connue dans la région.

En août  1942, lors du raid de Dieppe, la religieuse avait fait preuve d’un courage exemplaire et prodigué des soins aux blessés, défiant l’autorité ennemie si besoin. De nombreux soldats canadiens avaient participé à l’opération et elle en avait soigné un grand nombre, ce qui avait contribué à la rendre populaire outre-Atlantique. Infirmière de formation, elle était entrée en 1936 chez les Augustines de la Miséricorde de Jésus.

« Une figure […] qui dépasse très largement sa personne modeste et réservée »

Nicolas Langlois, maire PCF de Dieppe, s’est exprimé samedi 21 avril dans un communiqué, affirmant qu’elle représentait « pour la nation canadienne comme pour la ville de Dieppe et les Dieppois, une personnalité à part, une héroïne, symbolique et particulièrement attachante ». Elle s’était installée au monastère de Thibermont (Seine-Maritime), où elle est décédée. Un hommage lui sera rendu mardi 24 avril.




Lire aussi :
Une religieuse irakienne ayant vécu quatre guerres tente d’apporter la guérison à Boston

Tags:
deuxième guerre mondialereligieuses
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
Christine Pellen
GPA : mère génétique de 10 enfants, elle ne compte pas s’arrêter ...
2
BABY BOY
Mathilde de Robien
Ces prénoms de garçons qui portent en eux le sceau de Dieu
3
Anne Bernet
Les 110 innocents des Lucs-sur-Boulogne, le plus horrible massacr...
4
La rédaction d'Aleteia
Attention, ces saints vont prendre vie sous vos yeux !
5
LIBBY OSGOOD
Sandra Ferrer
Libby, la scientifique de haut-vol de la NASA devenue religieuse
6
cathédrale de Nice
Bérengère Dommaigné
Soulagement à Nice et Dunkerque, les messes sont autorisées
7
Rachel Molinatti
TikTok : le calcul « hallucinant » du père Matthieu
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement