Aleteia logoAleteia logoAleteia
Mercredi 21 février |
Saint Pierre Damien
Aleteia logo
Au quotidien
separateurCreated with Sketch.

Un scoutisme en pleine expansion dans le Maine-et-Loire

TROUPE MARINE SGDF

SGDF Groupe 3ème Marine

Descente en canoë à la pentecôte 2017 pour l'ensemble des mouvements.

Vianney de Villaret - publié le 19/04/18

Cette semaine, Aleteia part à la découverte de l'Anjou. Une région où le scoutisme ne cesse de progresser et où la fraternité inter-mouvements y est bien présente.

Sans donateurs, l’avenir d'Aleteia s’écrit en pointillé.
Pour que Aleteia reste gratuit et faire rayonner l’espérance qui est en vous,
Faites un don à Aleteia !

JE FAIS UN DON

(avec réduction fiscale)

Dans le Maine-et-Loire, il existe quatre branches du scoutisme. Les scouts et guides de France (SGDF), les scouts et guides d’Europe (AGSE), les Éclaireurs neutres de France (ENF) et les Scouts unitaires de France (SUF). Philippe Rogliano, chef de district des scouts d’Europe pour le département, explique que c’est une richesse car cela permet de découvrir différentes « versions éducatives ».

Chacun avec ses spécificités, ils ont organisé, à la Pentecôte 2017, une journée inter-mouvements. « Après un temps de marche, les jeunes ont participé à une activité nautique. Entouré de 75 canoës, l’évêque naviguait sur une plate au milieu des scouts », explique ce responsable angevin. Embarqué sur le même bateau par deux, chaque scout faisait la connaissance d’un scout d’un autre mouvement au cours de la navigation. Une initiative qui a suscité de nombreux commentaires positifs et qui a permis de « découvrir que nos différences ne sont pas des points faibles », souligne Philippe Rogliano.


JEAN-JACQUES GOLDMAN

Lire aussi :
Ces personnalités marquées par leurs années de scoutisme

Un climat de fraternité qui se reflète dans les chiffres. Dans l’Ouest, les effectifs ne cessent de grimper. Vincent Auvigne, responsable du pôle développement « Anjou-Maine » pour les Scouts et Guides de France évoque des chiffres à faire pâlir d’envie de nombreux mouvements de jeunes : « Nous étions 1.000 adhérents en 2004 et nous sommes désormais 2.031 », se félicite-t-il. Pour ce dernier il s’agit d’une réponse à une demande de la société de « simplicité et de vie en groupe avec les principes du scoutisme au cœur des activités ».

Pour les Scouts unitaires de France, Frédéric Senamaud, délégué régional centre ouest explique que « les groupes sont pleins » avec plus de 370 jeunes. Les trois groupes SUF vivent une expansion croissante avec quelques refus d’inscription pour mieux accueillir. Du côté des scouts d’Europe, on parle pour le Maine-et-Loire d’une croissance de 10 à 15% sur les deux à trois dernières années avec aujourd’hui près de 950 scouts et guides. Un véritable dynamisme qui se traduit par une richesse de propositions, toute l’année, par l’ensemble des mouvements avant d’atteindre le moment tant attendu : le camp d’été.




Lire aussi :
Les plus belles perles de louveteaux

Tags:
Scoutisme
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Faites du soutien de notre mission votre effort de Carême 2024.

Notre mission ? Offrir une lecture chrétienne de l’actualité et transmettre l’espérance du Christ sur le continent numérique.

Nous sommes les missionnaires du XXIème siècle : accompagnez-nous par vos dons !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts.

(avec déduction fiscale)
ASSISE-Ictus-x-Aleteia.gif
Le coin prière
La fête du jour





Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement