Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Aleteia

Collioure : un phare abandonné se transforme en église

COLLIOURE CHURCH
Église de Collioure.
Partager
Commenter

Le monument le plus emblématique de la Côte Vermeille (Pyrénées-Orientales) possède un clocher étonnant. Retour sur l'histoire de Notre-Dame des Anges.

Les pieds dans l’eau, l’église Notre-Dame des Anges a connu une riche histoire. Construite à partir de 1684, elle est entourée par la mer sur deux côtés. Mais pourquoi l’avoir construite si près de l’eau ?

En réalité, son clocher est un ancien phare médiéval construit, à l’origine, pour annoncer la position du port de Collioure. Entre le XVe et le XVIIe siècles, la ville tombe successivement sous l’emprise des Français et des Espagnols. En 1642, Collioure est à nouveau sous occupation française. Vauban ordonne donc de modifier les fortifications de la ville, donnant à Collioure sa physionomie actuelle.

© Par Florent Pécassou — Travail personnel

Sur le port, abandonné…

Ces grands changements entraînent maheureusement la destruction de l’église médiévale Sainte-Marie située sur les hauteurs de la ville. Se retrouvant sans église, les habitants demandent à Vauban l’autorisation de construire un nouvel édifice. Entre temps, l’ingénieur, a décidé de supprimer le port de Collioure, lui préférant celui, plus profond, de Port-Vendres, à 3km. Le phare se retrouve alors abandonné. Ingénieusement, Collioure profite de cet abandon pour détourner la fonction du phare. La nouvelle église y est accolée le transformant ainsi en clocher. En 1809, la municipalité décide de le surmonter d’une coupole dans un style typiquement toscan.

Malgré son aspect très sobre, Notre-Dame des Anges possède une décor intérieur exceptionnel, notamment un grand retable de style baroque catalan, sculpté sur bois et doré à la feuille d’or, réalisé par Joseph Sunyer.

 

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]