Aleteia logoAleteia logoAleteia
Lundi 20 mai |
Saint Bernardin de Sienne
Aleteia logo
Culture
separateurCreated with Sketch.

Collioure : un phare abandonné se transforme en église

COLLIOURE CHURCH

© Elena Dijour I Shutterstock

Église de Collioure.

Caroline Becker - publié le 13/04/18

Le monument le plus emblématique de la Côte Vermeille (Pyrénées-Orientales) possède un clocher étonnant. Retour sur l'histoire de Notre-Dame des Anges.

Les pieds dans l’eau, l’église Notre-Dame des Anges a connu une riche histoire. Construite à partir de 1684, elle est entourée par la mer sur deux côtés. Mais pourquoi l’avoir construite si près de l’eau ?

En réalité, son clocher est un ancien phare médiéval construit, à l’origine, pour annoncer la position du port de Collioure. Entre le XVe et le XVIIe siècles, la ville tombe successivement sous l’emprise des Français et des Espagnols. En 1642, Collioure est à nouveau sous occupation française. Vauban ordonne donc de modifier les fortifications de la ville, donnant à Collioure sa physionomie actuelle.

Clocher_de_l’église_Notre-Dame-des-Anges_(Collioure,_66)
© Par Florent Pécassou — Travail personnel

Sur le port, abandonné…

Ces grands changements entraînent maheureusement la destruction de l’église médiévale Sainte-Marie située sur les hauteurs de la ville. Se retrouvant sans église, les habitants demandent à Vauban l’autorisation de construire un nouvel édifice. Entre temps, l’ingénieur, a décidé de supprimer le port de Collioure, lui préférant celui, plus profond, de Port-Vendres, à 3km. Le phare se retrouve alors abandonné. Ingénieusement, Collioure profite de cet abandon pour détourner la fonction du phare. La nouvelle église y est accolée le transformant ainsi en clocher. En 1809, la municipalité décide de le surmonter d’une coupole dans un style typiquement toscan.

Malgré son aspect très sobre, Notre-Dame des Anges possède une décor intérieur exceptionnel, notamment un grand retable de style baroque catalan, sculpté sur bois et doré à la feuille d’or, réalisé par Joseph Sunyer.




Lire aussi :
Cordouan : la mystérieuse chapelle du plus ancien phare de France

Tags:
ArtsÉglisePatrimoine
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Aidez-nous à couvrir les frais de production des articles que vous lisez, et soutenez la mission d’Aleteia !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts. Profitez-en !

(avec déduction fiscale)
Gif-dons-missionnaire-NONPOP-2.gif
Le coin prière
La fête du jour





Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement