Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Abonnez-vous à notre newsletter

Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Aleteia

Éducation des enfants : les quatre attitudes à éviter

FAMILY LOVE
Monkey Business Images - Shutterstock
Partager

La cohérence entre l’environnement familial et scolaire aide les enfants à être heureux.

Il est essentiel que les parents instaurent une relation de confiance avec leurs enfants. Pour y arriver, il convient d’éviter certains schémas éducatifs et certaines attitudes car les psychologues affirment qu’ils sont dangereux pour le développement des enfants.

Faible implication et surveillance insuffisante

Les parents ignorent ce que font leurs enfants et avec qui. Il arrive même parfois qu’ils savent que leurs enfants ont des amitiés dangereuses, mais ils se sentent incapables d’empêcher ou de contrôler la situation, ou y sont indifférents.

Discipline incohérente

Les parents ne maintiennent pas un style éducatif cohérent ; chacun a sa manière de faire ou ils ne sont pas mis d’accord sur les règles à appliquer à la maison, ou les deux à la fois. Les enfants repèrent facilement les points faibles de chaque parent et en profitent pour les manipuler et tirer avantage de la situation.

Discipline rigide et intransigeante

Il s’agit d’une éducation ayant un caractère unilatéral marqué. Il n’y a pas de négociation, de dialogue ou de raisonnement, et les parents réagissent toujours de la même manière, quel que soit le problème ou l’âge des enfants.

Discipline colérique et explosive

Le cas le plus extrême est la maltraitance des enfants. L’adulte frappe, crie et menace, ce qui peut engendrer chez l’enfant un comportement agressif et provocateur ou, au contraire, une soumission extrême.

KID SCHOOL
Kzenon I Shutterstock

La confiance : un pilier à la maison comme à l’école 

Comme nous venons de le voir, les attitudes violentes nuisent profondément à la relation parents-enfants, qui doit être fondée sur la confiance. La confiance est en effet un pilier essentiel pour le développement de l’estime de soi et pour une croissance saine. La cohérence entre le mode de vie des parents et les valeurs transmises, l’encouragement de la communication et la stimulation de l’autonomie de l’enfant sont essentielles pour établir les bases d’une éducation solide. Les attitudes de confiance doivent être développées à la fois dans le contexte familial et scolaire. La psychopédagogie promeut et recommande la cohérence à cet égard dès les premières années du développement cognitif de l’enfant.

FAMILY
Hrecheniuk Oleksii - Shutterstock

La cohérence se retrouve dans le développement humain et dans les valeurs que les enfants reçoivent chez eux, à l’école et dans les exemples de vie qu’ils trouvent dans ces deux environnements. Ce point est fondamental pour qu’ils découvrent une cohérence rationnelle dans leur vie, dans leurs pensées et dans leurs comportements.

L’un des aspects qui perturbe le plus la croissance des enfants est justement l’incohérence entre ce qui est dit et ce qui est fait, et la diversité des principes enseignés à la maison et à l’école.

Les synergies entre ces deux environnements stimulent le développement intégral de l’enfant, car à l’école il reçoit des influences complémentaires qui servent à renforcer l’éducation reçue à la maison.

Lorsque cette complémentarité se brise ou est absente et que les différences de valeurs offertes à la maison et à l’école sont très importantes, l’enfant risque de ne pas s’adapter socialement et de subir un déséquilibre dans son développement.


Article réalisé en collaboration avec Javier Fiz Pérez, psychologue, professeur de psychologie à l’Université européenne de Rome, délégué au développement scientifique international et responsable du département de développement scientifique de l’Institut européen de psychologie positive (IEPP).

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]