Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Aleteia

Le pape dénonce l’usage d’armes chimiques en Syrie

POPE FRANCIS GENERAL AUDIENCE
Antoine Mekary | ALETEIA | I.MEDIA
Partager
Commenter

A la fin de la messe de la Divine miséricorde, le 8 avril 2018 sur la place Saint-Pierre, le Souverain pontife a dénoncé l’usage des armes chimiques en Syrie.

L’aviation du régime syrien a bombardé pour le troisième jour, le 8 avril, consécutif la dernière poche rebelle, à Douma près de Damas (Syrie). Les Etats-Unis ont dénoncé une attaque chimique menée la veille. La Russie, alliée des Syriens, a démenti.

Des dizaines de civils sont décédés dans ces bombardements. Les secouristes qui opèrent en zones rebelles en Syrie, ont accusé le régime d’avoir eu recours à des “gaz toxiques » à Douma, évoquant des cas de difficultés respiratoires et de suffocation.

“Il n’existe pas de bonne guerre et de bonne mauvaise guerre“, a affirmé le pontife dans son intervention impromptue. Selon lui, “rien ne peut justifier l’utilisation de tels instruments d’extermination“. Il avait juste auparavant invité à prier pour les réfugiés syriens, lors de la traditionnelle prière du Regina Cœli récitée à la fin de la cérémonie.

Tags:
syrie
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]