Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Vendredi 30 juillet |
Sainte Juliette
home iconAu quotidien
line break icon

Game of Thrones : les saints patrons dont les personnages auraient grand besoin

Gra o Tron, Kadr z serialu

Mathilde de Robien - Publié le 06/04/18

Game of Thrones a conquis de nombreux téléspectateurs, en vertu de sa reconstitution médiévale, de son intrigue géopolitique et de sa touche fantasy. Les prénoms des personnages, aux étranges consonances, pourraient passer pour de véritables élucubrations d’auteurs. Pourtant, si on regarde de plus près leur racine étymologique, on trouve aisément leur saint patron, dont ils auraient grand besoin !

Game of Thrones est une série télévisée américaine, alliant les genres médiéval et fantastique, créée par David Benioff et D.B. Weiss, et tirée de l’œuvre romanesque A Song of Ice and Fire de George R.R. Martin. L’intrigue est fondée sur une lutte géopolitique sans merci, située sur les continents fictifs de Westeros et Essos, opposant des membres de familles nobles, pour conquérir le Trône de Fer.

Véritable succès du petit écran, les audiences ont explosé en six ans : 2,5 millions de personnes ont suivi la saison 1, tandis que 8,9 millions ont regardé le final de la saison 6 en juin 2016. La série a obtenu de nombreuses récompenses, malgré des réserves à l’encontre de la violence et de la sexualité très présentes dans les films, et elle demeure la série la plus piratée au monde. Les personnages sont définis comme « moralement ambigus », et portent des noms qui semblent tirés de nulle part : Arya, Khal, Daenerys…

Et pourtant, si on se penche sur leur racine étymologique, on peut les associer à un saint patron. C’est l’exercice auquel s’est livrée la rédaction d’Aleteia.




Lire aussi :
« Game of Thrones », successeur du « Seigneur des anneaux » ?

Tags:
télévision
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement