Aleteia
Dimanche 25 octobre |
Saints Crépin et Crépinien
Belles Histoires

Peyo, le cheval au grand cœur

HORSE HOSPITAL

YouTube I L'Obs

Domitille Farret d'Astiès - Publié le 03/04/18

Depuis plusieurs mois, la maison de retraite médicalisée Les Vergers de la Chartreuse (à Dijon) vit un projet un peu particulier. Peyo, un étalon de 500 kilos, rend régulièrement visite aux patients de l’établissement. Une expérience thérapeutique singulière.

Accompagné de son dresseur, Hassen Bouchakour, Peyo a désormais l’habitude de franchir le seuil de l’EPHAD des Vergers de la Chartreuse. Il déambule à travers les couloirs et va à la rencontre des résidents, parfois jusque dans les chambres s’il s’agit d’aller visiter une personne alitée. Pour son maître, Peyo est « doté d’une sensibilité incroyable ».


MOM,BABY

Lire aussi :
« Les berceuses », ces bénévoles qui font des câlins aux bébés hospitalisés

Dans un reportage diffusé sur France 3 Bourgogne, un membre du personnel de l’établissement explique que l’équidé apporte un grand bien-être aux personnes âgées. Celles-ci, loin d’être effrayées par son corps robuste, semblent au contraire enchantés et retrouvent le sourire. Peyo fait parfois resurgir chez elles des souvenirs très intimes dont le personnel lui-même n’avait pas connaissance. Pierre, un résident, paraît tout joyeux à l’apparition du cheval qu’il nomme affectueusement « l’étalon sublime ». « Je pense à lui tout le temps », confie-t-il au dresseur, tout en lui prodiguant maintes caresses.

Hassen Bouchakour, cavalier dresseur professionnel, passionné d’animaux et de spectacles, a rencontré Peyo alors qu’il cherchait un cheval pour parcourir le monde avec lui pour son travail. Leur relation a commencé de façon chaotique et ce n’est qu’au bout d’un an et demi que le courant a fini par passer entre eux. Lorsque le dresseur s’est aperçu de cette aptitude peu commune du cheval à approcher les plus fragiles, il a voulu aller plus loin.


BALTIMORE CANDY MAN

Lire aussi :
À 90 ans, il distribue des sucreries dans un hôpital pour adoucir le quotidien des malades

Aujourd’hui, le binôme continue spectacles et compétitions, sillonnant le monde et la France. Et grâce à l’association « Les sabots du cœur », les deux compères vont également aller au contact des personnes âgées et des malades à travers des visites dans plusieurs établissements en France. Des moments d’une qualité extraordinaire, presque hors du temps.

Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Tags:
chevalpersonne âgée
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
pope francis with a mask
I.Media
Ce que le pape François a vraiment dit sur l'...
Domitille Farret d'Astiès
Elles ont appris à les aimer : ces ...
Domitille Farret d'Astiès
"La France a un incroyable talent" : une fami...
Camille Dalmas
Derrière la phrase du Pape sur les homosexuel...
Freira renova votos religiosos de manhã e morre à noite
La rédaction d'Aleteia
Kenya : sœur Caroline renouvelle ses vœux le ...
Edifa
Sexualité : comment raviver le désir quand il...
Marzena Devoud
Le rituel matinal du pape François avant de s...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement