Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Abonnez-vous à notre newsletter

Aidez-nous à garder la lumière allumée.
ENGAGEZ-VOUS
Aleteia

Le lundi de Pâques ou le Lundi de l’ange

PROCESSION EASTER
A. SERRA I CIRIC
4 avril 2010: Membres d'une confrérie le dimanche de Pâques, lors des festivités pendant la Semaine Sainte, Séville, Espagne
Partager

Le Christ est ressuscité ! Il est vraiment ressuscité ! Alleluia ! Vous avez remarqué, on ne dit pas lundi après Pâques, mais lundi de Pâques, puis mardi de Pâques, mercredi de Pâques, etc…

« La liturgie ne consacre pas seulement un jour à un aussi grand mystère — ce serait trop peu pour tant de joie — mais l’Église consacre bien cinquante jours, c’est-à-dire le temps pascal tout entier, qui se conclut par la Pentecôte » remarquait Benoît XVI.

Comme un long dimanche

Cette semaine de Pâques, l’Octave de Pâques, est comme un long dimanche. C’est curieux, s’étonne le pape François, « La liturgie considère l’Octave entier comme un jour unique, pour nous aider à entrer dans le mystère, afin que sa grâce s’insinue dans notre cœur et dans notre vie. »  Avec Benoit XVI, « nous pouvons dire que, par la résurrection, tout ce chemin de souffrance (qu’a suivi Jésus) est un chemin de lumière et de renaissance spirituelle, de paix intérieure et de solide espérance. »

« Pâques, c’est le triomphe de la vie sur la mort, nous dit le pape François, c’est la fête du réveil et de la régénération ». Il nous invite à « faire en sorte que notre existence soit conquise et transformée par la Résurrection ! C’est très concret : « Répétons tous ensemble : le Christ est ressuscité ! Répétons-le par les mots, mais surtout par le témoignage de notre vie. L’heureuse nouvelle de la Résurrection devrait transparaître sur notre visage, dans nos sentiments et comportements, dans notre façon de traiter les autres».

« Aujourd’hui, le Ressuscité nous répète à nous aussi, comme à ces femmes qui restèrent aux côtés de Jésus lors de la Passion, de ne pas avoir peur en devenant les messagers de l’annonce de sa résurrection. Celui qui rencontre Jésus ressuscité et qui se remet à Lui docilement n’a rien à craindre. Il est plus que jamais urgent que les hommes et les femmes de notre époque connaissent et rencontrent Jésus et, également grâce à notre exemple, se laissent conquérir par Lui», insiste Benoît XVI.

Peut-être l’aurez-vous entendu, les paroles de l’Angelus ne sont pas les mêmes depuis Pâques. On chante le Regina Caeli. Comme nous l’indique le pape François, « dans cette prière, rythmée par l’Alléluia, nous nous adressons à Marie en l’invitant à se réjouir, car Celui qu’elle a porté en son sein est ressuscité comme il l’avait promis. En réalité, notre joie est un reflet de la joie de Marie, parce que c’est elle qui a protégé et qui protège avec foi les événements de Jésus. Récitons donc cette prière avec l’émotion des enfants qui sont heureux parce que leur Mère est heureuse. »

Benoit XVI conseillait: « Nous pouvons alors invoquer la “Reine du Ciel” afin qu’elle conserve vivante en chacun de nous la foi dans la résurrection et qu’elle fasse de nous des messagers de l’espérance et de l’amour de Jésus Christ. »

Joyeuse Pâques !

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]

Des millions de lecteurs à travers le monde - dont plusieurs milliers de chrétiens du Moyen-Orient - comptent sur Aleteia pour s'informer, trouver de l'inspiration et des encouragements. Soutenez cette édition par vos dons.