Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Lundi 12 avril |
Saint Jules Ier
home iconSpiritualité
line break icon

Une messe qui prend son temps

Vianney de Villaret - Publié le 30/03/18

Qui est capable, sans tricher, de raconter l'Évangile de dimanche dernier ? Les jésuites ont trouvé la solution !

Les jésuites proposent une messe un peu particulière. À Paris ou ailleurs, chaque dimanche soir vers 19 heures, une modeste assemblée se retrouve pour prier en communauté. La particularité de cette messe, qui s’adresse aux étudiants et jeunes professionnels, est de prendre un peu plus de temps pour « écouter l’Évangile » et « recevoir un enseignement », comme l’explique le site internet dédié à cette messe.

Le déroulé peut un peu perturber. En effet, une première lecture de l’Évangile est réalisée — sans acclamation — pour intérioriser une première fois le texte avant d’écouter l’homélie du célébrant. La messe se poursuit avec un temps de 20 minutes de réflexion et de prière pendant lequel les uns et les autres s’installent à même le sol ou se réfugient dans des recoins de l’église. Gautier Renault, paroissien de l’église Saint-Ignace, détaille pour Aleteia la suite des étapes : « Seul ou guidé par le célébrant nous prenons le temps de “remâcher” le texte avant de retourner à notre place pour écouter nos voisins pour un temps de partage en petit groupe de quatre ». Les paroissiens assistent ensuite à la lecture de l’Évangile par le prêtre.




Lire aussi :
Lille : l’improbable succès de la messe à la bougie

Cette démarche est essentielle pour Gautier. Elle vient « nourrir et compléter sa vision » car « il peut prendre le temps de réfléchir à l’Évangile », là où habituellement il risque de « passer à côté de quelque chose ». Le jeune homme de 26 ans souligne que, ce qui le touche le plus, c’est la démarche intellectuelle et spirituelle qui lui fait comprendre pourquoi il est là. Jeanne Courau, jeune active et nouvelle paroissienne de Saint-Ignace confie apprécier les moments où l’assemblée se regroupe autour de l’autel comme pour la lecture de l’Évangile ou pour l’offertoire.

Des moments forts de la messe qui mettent en avant l’esprit de communauté qui se poursuit après la messe avec un repas partagé afin de tisser des amitiés. Une messe riche, portée par une chorale, des temps de réconciliation et d’écoute.

Vous ne comprenez rien aux ordres religieux ? Cette vache va tout vous expliquer :

Tags:
Messe
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
Agnès Pinard Legry
Non-respect des mesures sanitaires : le diocèse de Paris ouvre un...
2
Camille Dalmas
Miséricorde divine : le livre qui a bouleversé le pape François
3
Attentat Indonésie
Agnès Pinard Legry
Attaque de la cathédrale de Makassar : le geste héroïque de Kosma...
4
WEB2-CONVERSION-SYRIE-SAINT-CHARBEL-Nadine-Sayegh.jpg
Nadine Sayegh
Témoignages : ces musulmans syriens convertis au christianisme
5
Agnès Pinard Legry
Une proposition de loi sur l’euthanasie, ultime ligne rouge éthiq...
6
Mathilde de Robien
Confinement, épreuve, traumatisme… comment favoriser la résilienc...
7
VISITING GRAVE
Mathilde de Robien
Perte d’un enfant : comment garder une mémoire « juste » ?
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement