Aleteia logoAleteia logoAleteia
Jeudi 25 avril |
Saint Fidèle de Sigmaringen
Aleteia logo
Spiritualité
separateurCreated with Sketch.

Retraite de Carême en ligne : « Voir la Sainte Face du Christ »

SAINT VERONICA HOLY FACE JESUS

Hans Memling (circa 1433–1494) | Wikimedia

La Sainte Face est une icône acheiropoïète, c'est à dire qu'elle a été imprimée de manière miraculeuse quand Véronique a utilisé son voile pour essuyer le visage du Christ lors de montée au Calvaire. Le voile de Manoppello, conservé dans le sanctuaire éponyme, en Italie, serait cette Sainte Face. Cette image aurait servi de modèle pour les représentations ultérieures. Benoît XVI s'est rendu à Manoppello durant son pontificat.

Mgr Jérôme Beau - publié le 30/03/18

Pendant tout le temps de Carême, Mgr Jérôme Beau, évêque auxiliaire de Paris, nous propose une méditation sur l’amour que le Seigneur porte à chacun d’entre nous.

“Or ce sont nos souffrances qu’il portait, nos douleurs dont il était chargé.” (Isaïe 53, 4)

Sur le visage de la Sainte Face du Christ vient se dessiner le visage de la souffrance de tant d’hommes, de femmes, de tant de martyrs.

Sainte Thérèse de l’Enfant-Jésus et de la Sainte-Face a découvert peu à peu pourquoi elle portait ce nom de la Sainte-Face. Elle a d’abord contemplé la Sainte Face du Christ, elle l’a regardée, aimée. Un jour, sur ce visage de la Sainte Face, elle a vu se dessiner la sainte face de son père : lorsqu’il avait perdu la raison, qu’il n’était plus maître de lui-même, lorsque dans l’atteinte de sa vieillesse il n’avait plus conscience de lui-même. Sur son visage se dessinait le visage de la Sainte Face du Christ, comme elle se dessine pour nous sur le visage de tant d’hommes bafoués, humiliés, de tant d’hommes et de femmes sur les lits d’hôpitaux, enfermés dans la souffrance.

Oui, Seigneur, en ce Vendredi saint tu es venu rejoindre la douleur et la sainte face de tous les hommes malades, bafoués, rejetés, meurtris, torturés. Ces visages se superposent sur celui de ta Sainte Face. En te regardant sur la Croix, Seigneur, je sais que ce sont nos souffrances que tu portais, nos douleurs dont tu étais chargé. Tu es venu les prendre sur toi pour nous sauver, pour qu’en toi nous trouvions la guérison et que nos fautes soient pardonnées. En ce jour du Vendredi saint, tu nous montres, tu nous prouves que tu nous aimes jusqu’à l’extrême (Jn 13, 1).

Cette retraite de Carême 2018 est publiée sur mavocation.org

L’Œuvre des vocations prend en charge les frais liés à la formation des séminaristes. Soutenez la formation des prêtres d’Île-de-France.

Tags:
Carême
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Aidez-nous à couvrir les frais de production des articles que vous lisez, et soutenez la mission d’Aleteia !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts. Profitez-en !

(avec déduction fiscale)
Pave-Aleteia-Ictus-V2.png
Le coin prière
La fête du jour





Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement