Aleteia logoAleteia logoAleteia
Mercredi 22 mai |
Sainte Rita (Marguerite) da Cascia
Aleteia logo
Au quotidien
separateurCreated with Sketch.

Quand la mode se met au service des malades

ac rat

Anne-Cécile Ratsimbason I Facebook

Mathilde de Robien - publié le 30/03/18

Rencontre avec Anne-Cécile Ratsimbason, styliste médicale, créatrice d’une ligne de vêtements esthétiques et confortables pour des personnes malades et appareillées.

Élue Grand Prix Talents des Cités en 2015, Anne-Cécile Ratsimbason, 33 ans, niçoise d’origine malgache, est styliste médicale. Elle conçoit, dessine et confectionne des vêtements sur mesure pour enfants et adultes, atteints de pathologies nécessitant des appareillages médicaux.

Elle-même atteinte d’une scoliose à l’âge de 19 ans, qui l’obligea à porter un corset orthopédique pendant dix ans, Anne-Cécile Ratsimbason sait qu’il est difficile de se vêtir lorsqu’on est appareillé, et qu’il faut parfois faire une croix sur l’esthétique. Elle entend des adolescentes qui refusent de se soigner, parce que porter un corset, « c’est la honte » ! C’est pour les encourager qu’elle se lance, en 2015, à la demande de son médecin qui la sait étudiante en école de stylisme, dans la création de vêtements sur mesure, adaptés aux corsets, et désormais, à tous appareillages médicaux utilisés pour plus de quinze pathologies.

« Inventer un pont entre l’univers médical et la mode »

C’est l’objectif que s’est fixé la jeune styliste, afin de faciliter le quotidien des personnes malades, tout en leur proposant des vêtements esthétiques, totalement sur mesure. Elle ajuste les tailles, adapte les emmanchures, crée des vêtements aérés pour rendre les étés moins suffocants. « J’ai compris qu’un vêtement sur mesure pouvait tout changer. Ça aide les gens à mieux vivre avec leur maladie. »




Lire aussi :


« Inventer un pont entre l’univers médical et la mode », c’est aussi inclure le client-patient dans la confection du vêtement : Anne-Cécile écoute la personne, son quotidien, ses difficultés, se projette dans la pathologie, afin de concevoir les formes et les matières les mieux adaptées à la maladie. Elle crée des sous-vêtements féminins adaptés aux prothèses mammaires, des ceintures élastiques pour les diabétiques porteurs d’une pompe à insuline, des vêtements faciles à enfiler pour les personnes en fauteuil…

Dans un court documentaire, France 3 Languedoc-Roussillon présente une petite fille, Agathe, atteinte d’une maladie de l’intestin, devant porter quotidiennement une poche. Sa mère, soulagée d’avoir trouvé auprès d’Anne-Cécile, des vêtements adaptés, confie : « La poche, au lieu de pendre, est toujours maintenue. Agathe peut courir, faire des galipettes, elle n’arrête pas ! »

Anne-Cécile Ratsimbason se plaît à rappeler que son « laboratoire » ne propose que du sur-mesure et est donc accessible pour toutes les pathologies. À force d’écoute et d’ingéniosité, elle cherche, et trouve, des solutions pour rendre la vie plus belle et plus facile à tous.

Elle a développé aujourd’hui une clientèle à travers toute la France et l’Allemagne, via les réseaux hospitaliers et associatifs, les congrès médicaux, Facebook et le bouche à oreille. À titre indicatif, le tarif d’un vêtement est d’environ 140 euros, et comprend le dessin du patron (70 euros) et la confection (70 euros).

IMG_5635
AC Ratsimbason
Kit vêtements et accessoires colorés
IMG_5913
AC Ratsimbason
Débardeur blanc pour enfant avec poche de stomie
IMG_5700
AC Ratsimbason
Ceinture rose pour patients pompe HTAP Hypertension artérielle pulmonaire.

Tags:
maladesMode
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Aidez-nous à couvrir les frais de production des articles que vous lisez, et soutenez la mission d’Aleteia !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts. Profitez-en !

(avec déduction fiscale)
Gif-dons-missionnaire-NONPOP.gif
Le coin prière
La fête du jour





Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement