Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Aleteia

Comment suivre l’hommage national rendu à Arnaud Beltrame

ARNAUD BELTRAME
AFP/EAST NEWS
Partager
Commenter

La France réserve un hommage particulièrement digne à celui qui a donné sa vie lors du triple attentat de Trèbes, vendredi 23 mars.

Les français unis derrière un homme. Arnaud Beltrame va être à l’honneur durant la journée du mercredi 28 mars. Égorgé et mort sous les balles du jihadiste Radouane Lakdim, le gendarme est devenu une icône du don de soi et du sacrifice face à l’islamisme. Tout au long de la matinée, une série d’hommages lui seront rendus.

Quand ?

La cérémonie d’hommage national se tiendra mercredi 28 mars. Un cortège funéraire partira du Panthéon à 10 heures, avant d’emprunter le boulevard Saint-Michel et les quais de la Seine, jusqu’à l’Hôtel des Invalides, où Emmanuel Macron présidera la cérémonie dans la cour, à partir de 11h30. 

Comment suivre la cérémonie ?

Pour les Parisiens, il est possible de saluer le cortège funéraire sur le trajet le menant aux Invalides. La cour des Invalides, peut accueillir mille personnes. En plus des 400 invités, 600 anonymes pourront suivre la cérémonie sur place.

Pour ceux ne pouvant pas se rendre sur les lieux, plusieurs chaînes de télévisions ont prévue d’adapter leur programme. Ainsi, TF1, France 2, M6 prendront l’antenne dès 10 heures. BFMTV, LCI, Franceinfo, CNews, LCP, Public Sénat ou TV5 Monde retransmettront la cérémonie à 11h30.

Qui sera présent ?

Parmi les 400 invités, figurent Marielle, la femme du gendarme, accompagnée des familles des victimes décédées ou blessées durant les trois attaques de Carcassonne et Trèbes. Les maires de ces deux communes audoises seront d’ailleurs sur place. Brigitte Macron accompagnera le chef de l’État durant la cérémonie. Les ex-présidents Nicolas Sarkozy, François Hollande, le président du Sénat Gérard Larcher, celui de l’Assemblée nationale François de Rugy ou encore l’ex-Premier ministre Manuel Valls sont également sur la liste des invités.

200 frères d’armes du gendarme seront également présents. L’éloge funèbre d’Emmanuel Macron sera conclue par une minute de silence, suivie de La Marseillaise, interprétée par l’orchestre de la garde Républicaine.

Quel titre lui accorder ?

Le lieutenant-colonel Arnaud Beltrame sera promu au grade de colonel à titre posthume et élevé au grade de commandeur de la Légion d’honneur, a indiqué l’Élysée.

Le ministre de l’Intérieur, Gérard Collomb a quant à lui décoré le gendarme de la médaille du courage et du dévouement, lors de l’arrivée de la dépouille à la base aérienne de Villacoublay, mardi après-midi. Il lui a également remis la médaille de la Gendarmerie Nationale avec palme de bronze et la médaille de sécurité intérieure — échelon Or.

Où sera t-il enterré ?

S’il s’agit d’un hommage national, les obsèques d’Arnaud Beltram se tiendront dans son village, à Ferrals, dans les Corbières, jeudi 22 mars.

Les autres victimes seront aussi enterrées séparément. Les funérailles d’Hervé Sosna, le client du Super U, auront lieu, jeudi à 10 heures en l’église Saint-Etienne de Trèbes. Les obsèques de Jean Mazières, tué dans l’Opel Corsa, volée par Radouane Lakdim, se tiendront à 14h30 dans l’église de Villedubert. Enfin, Christian Medves, le boucher du supermarché sera enterré à 16h30 à l’église de Trèbes, où il vivait. Les trois dernières cérémonies religieuses, seront présidées par le père Guitart, curé de Trèbes, assisté du père Régis Alquier.

 

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]