Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Abonnez-vous à notre newsletter

Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Aleteia

Un cadeau inopiné lui sauve la vie in extremis

RUGBY PLAYER
Partager

Samedi 24 mars, à Dax, un défibrillateur, a sauvé la vie d’un joueur de rugby. Il avait été offert... une demi-heure plus tôt à l'occasion d’un tournoi annuel.

Jean-Michel et Pierre Campistron sont jumeaux. Atteints tous deux de la maladie de Brugada, une maladie rare d’origine génétique qui peut causer la mort, ils ont choisi de créer l’association Au Cœur des Jumeaux. Son objectif, récolter des fonds afin d’installer des défibrillateurs dans les lieux sportifs. En effet, les deux frères sont d’anciens joueurs de rugby et ont été très affectés par plusieurs décès de joueurs de rugby.

Un cadeau arrivé à point nommé

Samedi matin, à l‘occasion du tournoi annuel des vétérans qui se tenait au stade du Gond (à Dax), un défibrillateur avait été remis à l’équipe Lous Charnegous. Or, un joueur de l’équipe de l’US Tyrosse s’est écroulé pendant son échauffement. Il a pu être être sauvé par les deux secouristes qui ont décidé de faire usage de l’appareil, fraîchement sorti de son emballage. Jean-Michel Campistron, présent sur les lieux, raconte que le joueur a chu au beau milieu de l’entraînement. Grâce aux secours, l’homme s’est réveillé et a pu ensuite être pris en charge par les services hospitaliers. Un cadeau qui semblait tout droit tombé du ciel.

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]