Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Lundi 12 avril |
Saint Jules Ier
home iconArt & Voyages
line break icon

Les vierges pop de la ciergerie des Prémontrés

CANDLES VIRGIN

Ciergerie de Prémontrés

Elisabeth Bonnefoi - Publié le 26/03/18

En Provence, à Tarascon, la ciergerie de l’abbaye des Prémontrés fabrique encore des cierges comme au XVe siècle, en utilisant le savoir-faire des Pères blancs.

En 1858, des Pères blancs de l’ordre religieux des Prémontrés s’installent à l’abbaye Saint-Michel de Frigolet dans les Alpilles, au milieu des pins et des oliviers. Ils fabriquent notamment de la liqueur et des cierges à l’ancienne. Mais les lois de séparation de l’Église et de l’État les contraignent à arrêter leur production et à quitter les lieux. Non sans transmettre en secret leur savoir-faire cirier aux Chabrier, une famille de Graveson, charmant village provençal situé tout près de l’abbaye.




Lire aussi :
Santa Causa : allumer un cierge en quelques clics

Monsieur Chabrier aménage son nouvel atelier dans une ancienne écurie. Une manufacture familiale et artisanale voit ainsi le jour en 1904. Elle fonctionne pendant un siècle jusqu’en 2009, où un incendie fait fondre la cire et l’entreprise. Daniel et Stéphane Richard, propriétaires des Tissus Souleiado, rachètent la mèche et s’installent en zone artisanale, à Tarascon, à la croisée des chemins entre Avignon, la Camargue et le Lubéron.

CANDLES
Ciergerie de Prémontrés

À la louche ou à la plongée

Aujourd’hui, la ciergerie de Tarascon utilise encore le savoir-faire transmis par les Pères blancs. L’atelier pratique deux techniques qui datent du XVe siècle. La fabrication à la louche permet d’obtenir un diamètre égal sur toute la hauteur de la bougie. Une à une, les mèches de coton tressé sont attachées à un cerceau métallique suspendu et sont enduites de cire chaude versée à la louche. Le geste est précis. Actionner le tourniquet pour enduire la mèche suivante permet à la mèche précédente de refroidir et de s’épaissir. La fabrication à la plongée permet d’obtenir des bougies coniques plus fines à leur sommet. Les mèches de coton sont tendues sur un cadre en bois, qui est plongé dans un bain de cire chaude autant de fois que nécessaire. Il faut dix jours de travail et une patience d’ange pour fabriquer un cierge pascal dont la combustion doit durer un an.

Une douce chaleur, une bonne odeur de cire

Devenir maître-cirier s’apprend le soir à la chandelle, assis auprès du feu, en écoutant les secrets de famille. Quatre jeunes maîtres-ciriers entretiennent aujourd’hui la flamme dans cet atelier où règnent une douce chaleur domestique, une bonne odeur de cire et un silence religieux. Des pigments naturels jetés en pluie dans la cire chaude permettent de réaliser des bougies de haute qualité teintées dans la masse. Les bougies des Prémontrés ne coulent pas, ne dégagent pas de fumée noire et durent nettement plus longtemps que les bougies industrielles.

CANDLES
Ciergerie de Prémontrés

Des Vierges de couleur pop

Un cierge est une bougie dont l’usage est exclusivement réservé à un culte. Évidemment, la ciergerie fabrique toujours des cierges de dévotion, cierges de Pâques ou cierges d’autel. Plus de 50% de la production correspond à des commandes de paroisses. Mais depuis 2009, cette entreprise du patrimoine vivant s’est diversifiée en créant de beaux objets moulés, en cire, souvent des exclusivités d’artistes, comme des croix de Camargue, des flamands roses, des cigales ou de superbes Vierges de couleur pop. Et pour le cinéma, elle a inventé des bougies à double mèche bien visibles à l’écran. Lumière !

CANDLES
Ciergerie de Prémontrés

Informations : 

Visite gratuite pour les groupes sur demande

Ciergerie des Prémontrés
20 rue des Charpentiers
ZAC du Roubian
13150 Tarascon
04 90 99 59 34

Tags:
cierge
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement