Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Aleteia

Plus de la moitié des jeunes Français pensent que Dieu existe

WEB3 - POPE FRANCIS WELCOMING CEREMONY JORDAN PARK BLONIA
© Jeffrey Bruno / KAI / CNA / ALETEIA
Le pape François accueilli par les jeunes aux JMJ de Cracovie.
Partager
Commenter

52 % des jeunes Français âgés de 18 à 30 ans croient en Dieu, d’après un sondage OpinionWay pour la Croix, la Fondation Jean-Rodhain et la Conférence des évêques de France.

Alors que le pré-synode rassemblant à Rome près de 300 jeunes du monde entier s’achève demain, ce sondage devrait réjouir le cœur de nombreuses personnes. 52% des jeunes Français âgés de 18 à 30 ans croient en Dieu, d’après un sondage réalisé par OpinionWay pour la Croix, la Fondation Jean-Rodhain et la Conférence des évêques de France. La question leur avait été posée pour la première fois en juillet 2016 à la veille des JMJ de Cracovie ; à l’époque ils n’étaient que 46%.

Seuls 19% des jeunes Français (moins d’un jeune sur cinq) considèrent l’existence de Dieu comme totalement exclue, détaille le baromètre. Ils étaient 23% en 2016. Plus globalement, 39% des jeunes jugent importante la dimension spirituelle dans leur vie personnelle (+9% par rapport à juillet 2016).

Le sentiment d’appartenance à une religion se renforce également : 57% des Français de 18 à 30 ans déclarent avoir une religion contre 53% en 2016 et seulement 34% il y a dix ans. Enfin, près d’un quart des sondés se déclarant « sans religion » tiennent l’existence de Dieu pour « certaine ou probable ». Concernant leur pratique, le baromètre indique que 39 % des sondés ont déjà prié au cours de leur vie, un sur cinq a déjà participé à des rassemblements religieux ou des pèlerinages et un sur dix a déjà fait partie d’un mouvement confessionnel de jeunesse.

Dans Dieu est jeune, le dernier livre-entretien du pape François sorti cette semaine, le souverain pontife rappelle que « le plus souvent, quand nous parlons de jeunesse, nous faisons inconsciemment référence au mythe de la jeunesse. Mais j’aime à penser que ce qui existe en réalité, ce n’est pas la jeunesse, ce sont les jeunes ». « Le jeune marche sur ses deux pieds comme les adultes, mais à la différence des adultes, qui les gardent bien parallèles, il en a toujours un devant l’autre, sans cesse prêt à partir, à bondir. Toujours prêt à aller de l’avant ».

Tags:
dieu
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]