Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Mercredi 25 novembre |
Sainte Catherine d'Alexandrie
home iconAu quotidien
line break icon

Changement d’heure : ce dimanche, aucune excuse pour arriver en retard à la messe !

CLOCK IN FALL

© Shutterstock

La rédaction d'Aleteia - Publié le 23/03/18

Dans la nuit du samedi 30 au dimanche 31 mars 2019, on avance nos montres d’une heure pour adopter l’heure d’été. À 2 heures du matin, il sera désormais 3 heures. Pour les retardataires invétérés, voilà un petit rappel pour vous donner une chance d’arriver — enfin — à l’heure à la messe.

Comme chaque année, le dernier dimanche du mois de mars se traduit par le passage à l’heure d’été. Dans la nuit du samedi 30 au dimanche 31 mars 2019, chacun avancera donc sa montre d’une heure. À 2 heures du matin, il sera désormais 3 heures. C’est en 1998 que l’Union européenne a décidé d’harmoniser les dates de changements d’heure afin de faciliter transports et communications. En Amérique du Nord, depuis 2007, la période estivale débute dans la nuit du deuxième dimanche de mars.

Le premier à avoir imaginé ce décalage des horaires afin d’économiser l’énergie est Benjamin Franklin en 1784. Mais l’idée n’est reprise qu’en 1907 par le Britannique William Wilet pour lutter contre le « gaspillage de lumière ». L’Allemagne adopte cette mesure en 1916, suivie de l’Angleterre et de la France qui abandonnera ensuite le changement d’heure en 1945 pour n’y revenir qu’en 1976, après le choc pétrolier de 1973.


réveil matin

Lire aussi :
Comment rester en forme au moment du changement d’heure ?

De plus en plus de voix s’élèvent aujourd’hui contre ce changement d’heure en raison des troubles du rythme du sommeil que cela peut entrainer, particulièrement en hiver. Mais cela reste un — petit — sacrifice auquel chacun consent de bon cœur pour profiter au maximum des doux soirs d’été autour d’un bon verre de rosé !

Palmes, buis, bonbons… cliquez sur la première image du diaporama pour découvrir la tradition des Rameaux à travers le monde

Tags:
réveil
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
Mathilde de Robien
« S’il te plaît Marie » : une grande suppliqu...
Baptême à domicile chez Antoinette Faure
Timothée Dhellemmes
Confinée, Antoinette, 90 ans, a reçu le baptê...
christ en majesté
Fr. Jean-Thomas de Beauregard, op
Le Christ-Roi, ou comment servir un roi qui s...
La rédaction d'Aleteia
Voici la prière des JMJ de Lisbonne 2023
WEB2-EVACUATION-CAMP-MIGRANT-AFP-080_HL_NCOISSAC_1277288.jpg
Mgr Benoist de Sinety
Si toutes les vies se valent…
La rédaction d'Aleteia
Célébrer le dimanche 22 novembre à la maison
Sanctuaire Notre-Dame de Montligeon
Agnès Pinard Legry
Cas de Covid-19 au sanctuaire de Montligeon :...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement