Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Aleteia

On sait enfin pourquoi les bébés donnent des coups de pied pendant la grossesse

PREGNANT WOMAN
Partager
Commenter

Chaque femme enceinte a connu cette grande émotion. Celle du premier coup de pied du bébé qu’elle porte. Il vient lui faire signe qu’il est bien là. Un lien magique se crée et il va s’intensifier au rythme de sa croissance.

C’est toujours émouvant le coup de pied d’un bébé dans le ventre de sa maman. Mais non, cette manifestation ne semble pas (seulement) être l’affectueux « coucou » d’un enfant à naître à sa maman. Une étude publiée la semaine dernière dans Development, une revue britannique spécialisée en génétique évolutive, affirme que si un bébé bouge autant dans le ventre de sa mère… c’est parce qu’il a besoin de solidifier ses os et ses cartilages.

Pour en arriver à ces conclusions, une équipe de chercheurs de l’université Trinity College de Dublin a examiné des embryons de souris et de poussins. Et elle a notamment découvert « certaines interactions moléculaires clés stimulées par des mouvements ». Ces mouvements de l’embryon guideraient ses cellules et ses tissus « afin de construire un squelette fonctionnel, robuste et malléable ». En d’autres termes, un embryon qui bouge beaucoup développe des os et des articulations plus solides qu’un embryon moins « agité ». « En cas d’absence de mouvements de l’embryon, les cellules chargées de former le cartilage des articulations reçoivent un signal moléculaire incorrect. Un signal qui dit « fabriquez des os » alors qu’elles devraient recevoir celui qui dit « fabriquez du cartilage », indique le communiqué de Trinity College publié pour l’occasion.

Mais que les mamans (et les papas) n’en tirent pas de conclusions hâtives si bébé paraît peu actif. D’une part parce qu’on parle ici de poussins et de souris. D’autre part parce qu’il est fréquent qu’une mère ne ressente pas ses mouvements avant le huitième mois de grossesse. En effet, si le bébé commence à faire certains mouvements à partir de sa 7e semaine, il est tout à fait possible qu’une mère ne s’en rende pas compte. L’enfant est encore tout petit, il a beaucoup de place pour lui. Pour la majorité des femmes enceintes, les premiers « coups » sont ressentis entre la 16e et la 18e semaine de grossesse. Mais il reste environ 25% de femmes qui devront attendre les alentours de la 20e semaine, certaines allant parfois jusqu’à la 24e.

Six coups de pied en deux heures

L’excellent site médical américain HealthLink a rassemblé les données de nombreuses mères. Celles-ci ont permis de relever la norme de six coups de pied en deux heures au cours du 3e trimestre de grossesse. Pour les mères qui s’inquiètent de ne pas ressentir de mouvements, le site propose quelques tests très simples : en se couchant sur le côté, celles-ci adoptent une posture qui permet au bébé d’être plus libre de ses mouvements. Le bain est aussi un moment privilégié pour mieux les sentir. Les mamans peuvent encore appuyer légèrement sur le ventre pour le stimuler. Si vous ne sentez rien, si vous n’avez pas trouvé la réponse dans cet article, un médecin vous rassurera certainement. Sinon, si le bébé n’a pas bougé même au cours de ces petits tests, c’est tout simplement parce qu’il dort…

Tags:
bébé
Top 10 For Her
  1. Les plus lus
    |
    Les plus partagés
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]