Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Dimanche 24 janvier |
Saint François de Sales
home iconSpiritualité
line break icon

Lille : l'improbable succès de la messe à la bougie

Laure Hudelist

Le Père Christophe Husson célèbre la messe chaque mardi soir.

Vianney de Villaret - Publié le 22/03/18

Depuis quelques mois, une messe hebdomadaire rencontre un grand succès auprès des jeunes.

L’aumônerie de l’Université catholique de Lille, située au cœur de la vie étudiante, à deux pas des écoles, propose un grand nombre d’activités. L’animation de leur page Facebook témoigne de cette richesse, en jonglant entre une annonce pour un match de rugby au « bar de l’aumônerie », et une soirée « Lectio Divina ». Et au milieu de ses activités, chaque mardi soir, une simple messe de semaine, dont le succès étonne encore. Pensez-donc, plus de 250 étudiants se retrouvent à cette messe à la bougie. C’est une messe qui « explose depuis 2017 », nous raconte Arthur de Buyer, étudiant et pilier de l’aumônerie. Il faisait en effet parti, au lancement, du petit noyau d’étudiants qui a sollicité leur aumônier pour célébrer cette messe, en plus de celles déjà prévues dans le programme de l’aumônerie.

Le lieu où était organisé la messe — la petite chapelle sous l’aumônerie — devint vite trop petit. Thibault, en charge de l’organisation technique de la messe, explique que ce fut l’occasion de « réinvestir » la grande chapelle, un endroit plus souvent utilisé comme salle d’examen. À ses côtés, une centaine d’étudiants, dont une dizaine se coordonne dans un groupe Facebook pour gérer les aspects opérationnels de la messe : « Cela les motive pour être acteur de la messe », souligne Thibault. Les étudiants disposent, chaque soir, de dizaines de bougies. À travers cette mise en scène, ils recherchent la « beauté », la « simplicité et ont le souhait de « se recentrer sur le cœur de l’Eucharistie ». Pour organiser un espace plus chaleureux, de grands paravents ont été installés afin d’isoler ceux qui viennent se recueillir en silence.

Une messe qui suscite un réveil

Le père Christophe Husson, en charge de l’aumônerie de l’Université catholique de Lille, explique le succès de cette messe par le recueillement : « Je laisse beaucoup de place au silence ». Pour lui c’est également la qualité de l’animation : « La dernière fois, j’ai terminé à 23h30 avec la chorale qui reste animer des chants de médiation : c’est impressionnant ». L’aumônier souligne aussi cette soif d’une belle liturgie qui est « totalement respectée ». Arthur de Buyer abonde également dans ce sens : « Jésus est au cœur de la liturgie des messes de 22h ». L’étudiant rajoute que selon lui les jeunes ont aujourd’hui « besoin de piété et de pudeur dans leur relation à Jésus (…) on se sent clairement en communion ».




Lire aussi :
Comment se déroulait la messe au temps des apôtres ?

Clovis Guillaume, étudiant à l’ICAM, observe que « de plus en plus d’étudiants viennent à la messe sans fréquenter l’aumônerie ». Cette messe leur rappelle que « l’Essentiel de notre foi se trouve dans l’Eucharistie où Jésus se donne pour nous ». Le curé observe également ce phénomène. La messe dans le noir permet, selon lui, d’être plus anonyme. Récemment, un jeune a été touché par cette messe et prépare actuellement sa première communion. « Cette messe vient susciter un réveil », se réjouit le « père Chrichri », comme le surnomment affectueusement les étudiants.

Tags:
LilleMesse
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
WEB2-Farah Shaheen-ACN
Agnès Pinard Legry
Pakistan : Farah, chrétienne de 12 ans, enlevée, violée et réduit...
2
Cerith Gardiner
Mariée pendant la pandémie, elle choisit ses grands-mères comme d...
3
web2-mgr-chauvet-afp-000_1hh3qc.jpg
Caroline Becker
Mgr Chauvet : "Face au drame de Notre-Dame, le Seigneur m'apprend...
4
I.Media
10 ans après son ralliement à l'Église catholique, un ancien évêq...
5
Domitille Farret d'Astiès
Sans-abri, "Neneuil" a eu une fin de vie royale
6
clocher-peigne
Caroline Becker
Vous aussi, vous avez un clocher-peigne près de chez vous ?
7
Jérôme Lejeune
Timothée Dhellemmes
"L'intelligence de Jérôme Lejeune était orientée vers la vérité"
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement