Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Les cinq signes de l’attachement du Pape à saint Joseph

POPE Audience
Antoine Mekary | ALETEIA | I.MEDIA
Partager

En ce 19 mars, jour de la Saint-Joseph et cinquième anniversaire de l’inauguration du pontificat de François, retour sur la place privilégiée que Jorge Bergoglio a voulu donner dès le début à saint Joseph.

Dès le début de son pontificat, le 19 mars 2013, le pape François ne cesse de pousser les catholiques à « aller vers Joseph », comme un modèle de vie chrétienne. Saint Joseph, « l’homme fidèle et juste qui a préféré croire au Seigneur plutôt que d’écouter les voix du doute et de l’orgueil humain », explique-t-il souvent aux fidèles. A saint Joseph, Dieu a voulu confier la mission de Custos (gardien) dans la vie du Christ, une garde qui s’étend à l’Église et que le Pape a marqué de cinq façons différentes dès la première année :

1. Son pontificat a été inauguré un 19 mars

Le pape François a inauguré son pontificat le 19 mars 2013, le jour de la saint Joseph. Une coïncidence riche de signification a-t-il expliqué ce jour là dans son homélie à la messe inaugurale : « Nous avons entendu dans l’Évangile que “Joseph fit ce que l’ange du Seigneur lui avait prescrit : il prit chez lui son épouse” (Mt 1, 24). Dans ces paroles est déjà contenue la mission que Dieu confie à Joseph, celle d’être custos, gardien. Gardien de qui ? De Marie et de Jésus ; mais c’est une garde qui s’étend ensuite à l’Église ». Garder Jésus et Marie, garder la création tout entière, garder chaque personne, spécialement la plus pauvre… Voici un service que l’évêque de Rome tient à accomplir, mais auquel il veut inviter tous les fidèles pour « faire resplendir l’étoile de l’espérance ».

2. La fleur de nard figure sur ses armes pontificales

POPE ARMS
SEBASTIAN CASTAÑEDA I ANADOLU AGENCY

Partout où il est exposé, notamment aux façades des églises de Rome, le blason du Pape porte la fleur de nard de saint Joseph, cette même plante aromatique, symbole de pureté et d’amour, que ce dernier tenait à la main lorsqu’il vint demander Marie en mariage. Cette plante, qui dégage un parfum très intense exhale une odeur d’humus, qui évoque l’ancrage, le fait de se poser, mais aussi l’humilité dont a besoin le fidèle pour oser se regarder en face et voir ce qu’il doit changer. Avec le monogramme du Christ, symbole des Jésuites, le blason reprend les armes épiscopales de Jorge Maria Bergoglio, symbolisant son amour pour Jésus, Marie et Joseph.

3. Son nom est désormais mentionné dans des Prières eucharistiques

MISSEL MASS
Thoom I Shutterstock

Le 1 mai 2013, par décret de la Congrégation pour le Culte Divin et la Discipline des Sacrements le nom de saint Joseph – « placé à la tête de la Famille du Seigneur, homme juste, gardien et soutien du Corps mystique de l’Église », « modèle exemplaire de généreuse humilité », « témoin de ces vertus communes, humaines et simples, qui sont nécessaires pour que les hommes deviennent de vertueux et authentiques disciples du Christ », »époux très chaste de la Mère de Dieu et du Patron céleste de toute l’Église » – est désormais ajouté après celui de la Bienheureuse Vierge Marie, son Épouse, dans les Prières eucharistiques II, III et IV du Missel romain. Cette décision place l’époux de Marie dans la prière officielle de l’Église prononcée à chaque messe.

4. La cité du Vatican lui a été consacré

Le 5 juillet 2013, le pape François a consacré la Cité du Vatican à saint Joseph, gardien de la Sainte Famille. Que sa présence, a-t-il souhaité, « nous rende encore plus forts et courageux pour laisser de la place à Dieu dans notre vie afin de toujours vaincre le mal par le bien. Nous lui demandons qu’il nous protège, qu’il prenne soin de nous, pour que la vie de la Grâce grandisse chaque jour davantage en chacun de nous ». Il avait à cette occasion composé une prière spéciale à saint Joseph, pour obtenir la paix et la sainteté.

5. Saint Joseph sur son bureau et dans sa chambre

POPE SAINT JOSEPH
Alessandra Tarantino I POOL I AFP

Le Pape n’a pas non plus caché sa dévotion spéciale à saint Joseph, confiant qu’il tenait une image du saint dans sa chambre : « J’aime beaucoup saint Joseph parce c’est un homme fort et silencieux. Et sur mon bureau j’ai une image de saint Joseph en train de dormir ; et en dormant il prend soin de l’Église ! Oui, il peut le faire, nous le savons. Et quand j’ai un problème, une difficulté, j’écris un billet et je le mets sous saint Joseph, pour qu’il le rêve. Cela veut dire : qu’il prie pour ce problème ! », a-t-il notamment confié en rencontrant les familles lors de son voyage aux Philippines, en 2015. Beaucoup plus tard, le pape François offrira un nouveau geste significatif en choisissant de signer son exhortation sur l’amour dans la famille, Amoris Laetetia, un 19 mars. Le document a été publié le 8 avril 2016.

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]
Les lecteurs comme vous contribuent à la mission de Aleteia

Depuis notre création en 2012, le nombre de lecteurs de Aleteia a augmenté rapidement dans le monde entier. Notre équipe est déterminée à proposer des informations qui enrichissent et inspirent la vie de nos lecteurs avec une dimension catholique. C'est la raison pour laquelle nous voulons que nos articles soient gratuits et librement accessibles à tout le monde, mais pour ce faire, nous avons besoin de votre aide. Un journalisme de qualité a un coût (que la publicité sur Aleteia ne peut couvrir entièrement). C'est pourquoi des lecteurs comme VOUS font une différence majeure en faisant un don d'à peine 3 euros par mois.