Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Lire des bouquins, c’est bon pour le moral (et pour la santé)

guy reading book
By Peshkova | Shutterstock
Partager

Bonne nouvelle pour les amateurs de livres. La lecture nous permet non seulement de nous évader, de nous épanouir en apprenant des choses nouvelles, mais elle est aussi bénéfique pour notre santé et notre corps. C'est prouvé par la science !

Depuis toujours, les chercheurs se penchent sur les bienfaits de la lecture. Lire, bouquiner ou feuilleter un ouvrage permettrait selon eux de vivre plus longtemps et de développer l’empathie… Alors que Salon du Livre ouvre ses portes, découvrez sept bienfaits insoupçonnés de la bibliothérapie, ou quand le livre se fait aussi thérapeute.

1. La lecture permet de vivre plus longtemps

Les chercheurs de l’Université de Yale (Yale University’s School of Public Health) ont révélé dans une récente étude qu’il y avait un lien entre la lecture et la longévité. L’analyse des données de plus de 3.600 personnes d’âge moyen leur a permis de comparer les informations sur leur santé.

Selon leurs observations, ceux qui lisent, ne serait-ce qu’une demie heure par jour, vivent plus longtemps que les autres. Leur espérance de vie est supérieure de deux ans de plus en moyenne par rapport à ceux qui ne lisent pas du tout ! D’autres facteurs qui favorisent une vie plus longue – le confort matériel, l’hygiène de vie, l’accès aux soins… – n’y changent rien. C’est bien la lecture quotidienne qui augmentent l’espérance de vie.

La même étude démontre également l’importance du bon choix des livres. Ce sont plutôt les chefs-d’œuvre et les grands classiques qui prolongent notre vie. La lecture des journaux et des magazines ne produit pas un effet aussi bénéfique, parce qu’elle n’engage pas la même partie du cerveau.

« Une lecture amusante est aussi utile à la santé que l’exercice du corps. » Emmanuel Kant

 2. La lecture peut soigner certains problèmes

Sans attendre les études des chercheurs de Yale, une nouvelle génération de psychothérapeutes n’a pas hésité à s’endosser l’étiquette des bibliothérapeutes. Pour eux, les romans peuvent nous aider à traverser les épreuves de la vie. C’est ainsi qu’ils prescrivent des romans en fonction des besoins de leurs patients. Leur but ? Trouver la bonne fiction qui répondra le mieux à l’épreuve rencontrée : la perte d’un emploi, la mort d’un proche, un divorce…

Susan Elderkin, chercheuse et bibliothérapeute, a expliqué au Huffington Post qu’on peut constater que « beaucoup de gens ont fait cette expérience à un moment de leur vie lorsque la lecture d’un roman les a aidé à porter un regard neuf sur les choses. »

« Une heure de lecture est le souverain remède contre les dégoûts de la vie » Montesquieu

PIXABAY

 

3. La lecture développe l’empathie

La lecture des romans améliore notre relation avec les autres. En lisant, nous utilisons des parties plus profondes de notre cerveau qui engagent nos émotions de façon durable et moins superficielle qu’une réaction éphémère (l’engagement cognitif).

Une étude publiée en 2013 dans la revue américaine Science révèle que la lecture nous apprend à mieux comprendre les autres. Elle nous permet de mieux « lire » les autres. Le fait d’être transporté émotionnellement dans d’autres univers nous aide à nous détacher de nous-mêmes, elle permet d’être plus réceptif à l’état émotionnel des autres. Par conséquent, nous devenons plus empathiques.

« La lecture est une amitié » Marcel Proust

4. La lecture aide la concentration

La propension si répandue de nos jours à faire plusieurs tâches à la fois peut nuire à notre efficacité. Tandis que se mettre dans un fauteuil pour bouquiner quelques dizaines de minutes nous permet de nous évader, d’aérer notre esprit et d’exercer notre capacité à nous concentrer sur une seule chose pendant un temps précis et précieux.

« La lecture est l’aliment de l’esprit. » Sénèque

5. La lecture fait travailler la mémoire

Nos activités habituelles nous font employer notre cerveau pour plusieurs pensées ou activités à la fois. Au cours de la lecture, la plupart de nos fonctions cérébrales se mobilisent et se concentrent en un seul circuit neuronal. Ce « mode lecture » engendre un effort spécial pour retenir les informations du livre et pour les comprendre. Cela stimule une bonne partie de notre cerveau, en lui demandant de se concentrer, de créer de nouveaux souvenirs autour de l’histoire qu’on est en train de lire. Ce qui, tout simplement, améliore notre mémoire.

« La lecture apporte à l’homme la plénitude, le discours assurance et l’écriture exactitude. » Francis Bacon

6. La lecture permet de réduire le stress

D’autres chercheurs, ceux de l’Université de Sussex en Angleterre, ont révélé que la lecture est le moyen le plus efficace pour lutter contre le stress. Bien meilleur, selon eux, que l’écoute de la musique. En observant un groupe de volontaires qui devaient tester différentes méthodes de relaxation, ils ont constaté qu’après 6 minutes de lecture, le stress diminue de 68%. En écoutant de la musique, la réduction se limite à 61%.

Selon ces chercheurs, peu importe le livre, qu’il s’agisse d’un roman, d’un polar ou d’un essai philosophique. L’un d’entre eux, le professeur Daniel Lewis, a expliqué au Telegraph que la lecture permet « d’échapper à nos angoisses de la vie quotidienne et d’explorer le domaine de l’imagination de l’auteur. »

« La lecture charme les maux, elle console des malheurs. » Christine de Suède

7. La lecture aide à mieux dormir

Nous le savons tous : les écrans de nos smartphones, de nos tablettes ou de nos ordinateurs ne nous aident pas à nous endormir. L’exposition à la lumière bleue est nocive à la qualité du sommeil. En revanche, le rituel de la lecture est un merveilleux moyen d’apaiser notre esprit. Rien de tel pour s’endormir rapidement !

Alors rendez vous chez votre libraire préféré, et plongez dans un bon bouquin !

 

 

 

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]
Les lecteurs comme vous contribuent à la mission de Aleteia

Depuis notre création en 2012, le nombre de lecteurs de Aleteia a augmenté rapidement dans le monde entier. Notre équipe est déterminée à proposer des informations qui enrichissent et inspirent la vie de nos lecteurs avec une dimension catholique. C'est la raison pour laquelle nous voulons que nos articles soient gratuits et librement accessibles à tout le monde, mais pour ce faire, nous avons besoin de votre aide. Un journalisme de qualité a un coût (que la publicité sur Aleteia ne peut couvrir entièrement). C'est pourquoi des lecteurs comme VOUS font une différence majeure en faisant un don d'à peine 3 euros par mois.