Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Vendredi 17 septembre |
Sainte Hildegarde de Bingen
home iconActualités
line break icon

Québec : ils refusent une augmentation… par égard pour leurs collègues

MONTREAL HOSPITAL

Meunierd I Shutterstock

Nicolas Boutin - Publié le 15/03/18 - Mis à jour le 15/03/18

À Québec, plus de 900 médecins et étudiants ont signés une lettre pour protester contre l’augmentation de leur propre salaire. Une mobilisation insolite. Et pour cause.

« Nous, médecins québécois qui croyons en un système public fort, nous opposons aux récentes hausses de rémunération. » Signée du conseil d’administration des Médecins québécois pour le régime public (MQRP) — organisation regroupant médecins, omnipraticiens, spécialistes, médecins résidents et étudiants en médecine — la lettre, adressée le 25 février au gouvernement québécois, s’indigne de l’augmentation de leur revenus négociée par les fédérations médicales.

Refuser l’augmentation pour redistribuer l’argent public

La cause de cette protestation ? Ce sont les conditions de travail « très difficiles » des autres professionnels de santé avec lesquels ils travaillent, comme les infirmiers. Les médecins s’inquiètent également du sort de leurs patients. « Nos patients vivent avec le manque d’accès aux services requis à cause des coupures draconiennes des dernières années. La seule chose qui semble être immune aux coupes est notre rémunération… ».

Les signataires appellent à une annulation des hausses salariales et une redistribution des ressources du système de santé « pour le bien des travailleurs et pour assurer des services en santé dignes à la population du Québec. » La question du budget de la santé agite actuellement la classe politique québécoise, dont de nombreux médecins occupent des postes clés du pouvoir. Pour l’heure, le gouvernement s’est bien gardé de trancher. De leur côté, les médecins continuent de se battre pour leurs collègues des professions médicales et paramédicales.

Tags:
maladiemédecinsociété

Soutenez Aleteia !

A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
Jean-Michel Castaing
Les sept grâces à recueillir des sept douleurs de Notre-Dame
2
Isabelle du Ché
Les incroyables fruits de la vidéo du père Aymar avec Tibo InShap...
3
WEB2-Jonathan Goodall-CC BY-SA 4.0
La rédaction d'Aleteia
Un évêque anglican devient catholique « après une longue période ...
4
WEB2-SAINTE MONIQUE-GODONG-FR560945A
Anne Bernet
Comment sainte Monique se libéra de son addiction à l’alcool
5
Agnès Pinard Legry
Jessie, Jestonie et Jerson, trois frères ordonnés le même jour au...
6
La rédaction d'Aleteia
Union européenne, vaccination… ce que François a dit dans l’avion...
7
Isabelle Cousturié
Devant le Christ en croix, la prière qui protège de tous les malh...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement