Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Lundi 21 juin |
Saint Louis de Gonzague
home iconActualités
line break icon

Les fêtes de Jeanne d’Arc inscrites au patrimoine culturel immatériel

JEANNE D'ARC

Ville d’Orléans I Jean Puyo

Nicolas Boutin - Publié le 15/03/18 - Mis à jour le 15/03/18

Les fêtes johanniques d’Orléans sont désormais incluses à l’inventaire du patrimoine culturel immatériel français. Un premier pas vers le classement à l’Unesco.

Jeanne d’Arc à l’Unesco ? C’est le chemin que sont en train d’emprunter les célébrations dédiées à la sainte d’Orléans, patronne secondaire de la France. La demande courait depuis janvier 2014, le ministère de la Culture a inscrit les fêtes de Jeanne d’Arc à l’inventaire du patrimoine culturel immatériel français, dans la catégorie « pratiques festives ».

Le dossier était porté par la ville d’Orléans, la Direction régionale des affaires culturelles et un comité scientifique. Dans un communiqué la municipalité orléanaise se félicite « de faire reconnaître, de valoriser et de sauvegarder les Fêtes de Jeanne d’Arc à Orléans ». Cette inscription lui permet potentiellement d’être candidate aux listes Unesco du Patrimoine culturel immatériel de l’humanité. Un privilège qui placerait les fêtes johanniques d’Orléans au même rang que les Fest-noz, le carnaval de Granville ou encore le repas gastronomique des Français.


MOTO PRIEST

Lire aussi :
Le curé offre sa moto pour Jeanne d’Arc

La 589e édition des fêtes johanniques — les célébrations ont été instaurées au début des années 1430 — se tiendra du 29 avril au 8 mai prochain, jour de la sainte Jeanne d’Arc. Chaque année, ces fêtes attirent des dizaines de milliers de participants. Son inscription à l’Unesco pourrait bien la rendre encore plus attractive, même si le chemin est encore long.

Tags:
Jeanne d'ArcPatrimoineunesco
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
COUPLE, LOVE, SMILE
Edifa
Ces petits gestes d’amour sont plus importants que des « Je t’aim...
2
avgustin irena maucec
La rédaction d'Aleteia
Augustin et Irène, 25 ans de fidélité malgré le handicap
3
Anna Gebalska-Berekets
Ces paroles à dire (et à ne pas dire) à un proche atteint du canc...
4
Timothée Dhellemmes
[Vidéo] Guillaume Warmuz, l’ancien footballeur qui a répondu à l’...
5
Wedding engagement ring - Woman
Edifa
Doutes sur son mariage : Dieu voulait-Il pour moi ce conjoint&nbs...
6
Père Jonas Magno de Oliveira et sa mère
Lauriane Vofo Kana
Mère et fils unis par le même charisme !
7
Caroline Becker
Randol, une abbaye bénédictine construite pour durer 1000 ans !
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement