Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Abonnez-vous à notre newsletter

Aleteia

Retraite de Carême en ligne : « Apprendre à gouverner son cœur »

MAN SUNSET
Partager

Pendant tout le temps de Carême, Mgr Jérôme Beau, évêque auxiliaire de Paris, nous propose une méditation sur l’amour que le Seigneur porte à chacun d’entre nous.

« Ayez entre vous les mêmes sentiments qui sont dans le Christ Jésus Notre Seigneur ». (Philippiens 2, 5)

Le cœur de l’homme est parfois compliqué (cf. Jr 17, 9). Nous l’avons tous expérimenté : il y a des moments où nous nous renfermons sur nous-mêmes, des temps de colère, d’amertume ou de joie. Il est difficile de savoir gouverner son cœur pour avoir un cœur qui aime. Tous ces mouvements qui traversent notre humanité, il faut essayer peu à peu qu’ils soient habités par l’Évangile.

Comment pouvons-nous, dans la prière, apprendre à laisser le Christ gouverner ces différents mouvements que nous pouvons ressentir au fond de nous-mêmes ? Comment pourrons-nous laisser sa douceur et sa miséricorde prendre ces moments où notre cœur risquerait de céder à la violence ou à la rancune ? Comment vais-je rentrer dans ce combat spirituel, qui est une autre manière de dire : « Je veux que le Seigneur gouverne mon cœur dans le chemin de sa vie ».

La première attitude est peut-être simplement non pas de regarder ce qui nous donne ces motions de tristesse ou de violence, mais de regarder le Christ. Comment agit-il dans l’Évangile ? Comment regarde-t-il ? Quels gestes fait-il ? Ramener son cœur dans le mouvement du cœur du Christ, dans sa manière à lui d’agir. Ne pas céder à nos sentiments ni se laisser fasciner par eux. Regarder le Christ pour laisser le Christ nous apprendre à agir ; découvrir par Lui comment être maître de ces mouvements intérieurs pour pouvoir aimer avec la force que Dieu nous donne. Le premier chemin alors, dans ce conseil et ce combat spirituel, c’est se détourner de ce qui nous enferme pour regarder Celui qui nous aime.

Cette retraite de Carême 2018 est publiée sur mavocation.org

L’Œuvre des vocations prend en charge les frais liés à la formation des séminaristes. Soutenez la formation des prêtres d’Île-de-France.


Toutes les méditations de Carême proposées par Mgr Jérôme Beau


 

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]